En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Liège Actualité de la région de Liège

Un passeur utilisait l’aire d’autoroute de Barchon pour un trafic de migrants

Le parquet a requis mercredi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 5 ans de prison assortie d’une amende de 9.000 euros contre un homme impliqué dans un trafic d’êtres humains. Il utilisait notamment l’aire d’autoroute de Barchon.

Entre janvier et octobre 2019, le groupe de quelques personnes utilisait notamment le parking de l’autoroute de Barchon (Blegny), pour faire pénétrer des migrants en demande d’un passage vers la Grande-Bretagne dans des remorques de transporteurs.

À l’époque, l’aire d’autoroute de Barchon avait d’ailleurs été fermée pour éviter que les camions ne s’arrêtent et que les migrants ne s’introduisent dans les remorques.

Selon les observations de la police, le trafic était bien organisé et encadré par un leader et quatre acolytes. Sans toucher aux scellés des véhicules, les trafiquants parvenaient à ouvrir les remorques, à y placer les migrants et à refermer soigneusement les bâches.

Peine par défaut

Le parquet a requis par défaut une peine de 5 ans pour trafic d’êtres humains en situation vulnérable et mise en danger de la vie de migrants contre le principal auteur.

Un second prévenu a été poursuivi pour les mêmes faits mais, après quelques mois de détention préventive, le parquet a estimé les éléments insuffisants pour retenir une condamnation contre lui. Son acquittement a été requis, puis plaidé par Me Gruslois, avocat du prévenu.

Le jugement sera prononcé le 12 octobre.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Liège Actu

Voir plus d'articles