En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Actualités Tech-gaming Technologies

Oppo Reno 8 Pro, test et avis: un smartphone beau et fort, l’expérience utilisateur avant tout

Deux semaines après son lancement en Europe, retour sur le dernier smartphone du constructeur. Après un test complet, on peut le dire : l’Oppo Reno 8 Pro a tout pour lui.

Lors de la présentation Oppo, organisée le 31 août dernier à Paris, nous avions tout de suite été séduits par le nouveau design conféré à sa série Reno. Plus agressif, plus imposant, plus distinctif, le milieu de gamme de la marque chinoise se démarquait de ses concurrents avec un look affirmé. Conquis par cet aspect, nous avions cependant émis quelques doutes concernant la fiche technique du produit qui semblait « légère » par rapport aux standards auxquels nous avions été habitués avec Oppo. Force est de constater que nous avions eu tort : ce n’est pas les spécifications d’un téléphone qui font sa qualité, c’est l’expérience utilisateur. Et sur ce point-là, c’est un sans-faute.

reno 5_censored

Vrai look, trop glissant

Revenons rapidement sur la partie design de ce Reno 8 Pro. On l’a dit, le constructeur chinois a fait le choix de partir sur quelque chose de plus osé, de plus imposant (notamment au niveau des objectifs). Pour nous, ce pari est une grande réussite. En reprenant les codes de la série Find X, avec ce bloc photo qui ne fait qu’un avec la coque, tout en proposant un format plus « carré » et imposant, Oppo parvient à offrir un appareil élégant et unique. Si celui-ci n’est proposé qu’en deux coloris, on soulignera tout de même le très beau « Glazed Green », entendez un vert très clair qui s’impose en vraie couleur coup de cœur.

reno8

reno 3

Avec une coque entièrement faite de verre, il était inévitable que le dos soit salissant -même s’il dispose d’une finition Oppo Glow qui réduit ces traces de doigts- et, surtout, très glissant. Cet Oppo Reno 8 Pro ne pourra donc pas être déposé n’importe où sous peine de se faire la malle. Et pour la première fois sur l’un de ses produits, la marque ne fournit plus de coque transparente gratuite. Dommage car cela offrait tout de même une protection rapide et directe au smartphone. Mais celles-ci n’étaient pas assez utilisées par les consommateurs. Inutile donc pour Oppo de continuer à en fournir.

reno 2

Écran

Avec un form-factor bien grand, cet Oppo Reno 8 Pro ne pouvait qu’embarquer un écran du même gabarit. On retrouve sur le modèle premium du milieu de gamme une dalle AMOLED de 6,7 pouces qui repousse les bordures au maximum. Le rendu est sublimé par une bonne colorimétrie, une immersion quasi parfaite et un taux de rafraîchissement de 120 Hz.

RENO7
reno 1
RENO 6

Charge rapide, performances et Colors OS

Lorsque l’on parle d’Oppo, deux caractéristiques nous viennent rapidement en tête : une attention particulière portée à la batterie et un OS aussi épuré que fluide. Le Reno 8 Pro n’échappe pas à la règle puisqu’il offre de bonnes performances dans les deux secteurs. L’autonomie, plus que raisonnable, est agrémentée de la charge rapide SUPERVOOC 80W (qui permet de récupérer 50 % de batterie en 11 minutes). Alors oui, on aurait aimé avoir le nec plus ultra avec le 150W (disponible sur le One Plus 10T) mais la raison nous rappelle qu’il s’agit d’un smartphone milieu de gamme. On devrait donc retrouver cette puissance sur les prochains Find X.

RENO

Niveau OS, Colors OS 13 respecte les bonnes habitudes d’Oppo. On retrouve des menus fluides et intuitifs. La personnalisation est, elle, toujours poussée à son paroxysme ce qui permet d’avoir une navigation qui nous plaît.

OS2
OS

En parlant de performances, nous avions tiqué sur le choix d’Oppo de partir sur une puce MediaTek Dimensity 8100 au détriment d’une Snapdragon de Qualcomm. Une critique qui n’a finalement pas vraiment de sens une fois le smartphone entre les mains. Le processeur fait clairement l’affaire et permet d’avoir une bonne puissance dans toutes les applications. Petit nouveauté également assez amusante, la possibilité de mettre Play ou Pause sur une vidéo YouTube... avec des gestes de la main.

OS3

Appareil Photo

Fort de son partenariat avec la marque, Oppo a décidé d’équiper également sa gamme Reno8 Pro du processeur MariSilicon X. Réservé jusqu’à présent au Find X5, ce traitement logiciel permet d’améliorer vos photos et vidéo en analysant la scène pour la capture de la meilleure des manières. Tout cela est bien sûr couplé avec des capteurs Sony de bonnes factures (l’IMX766 50 Mpx en principal pour l’arrière et l’IMX709 RGBW 32 Mpx pour la caméra frontale).

De côté là, les photos prises avec l’appareil nous conviennent parfaitement. Le rendu est joli, les couleurs sont respectées et la qualité est au rendez-vous, même de nuit, comme le montrent les exemples ci-dessous.

photo2
photo
photo3
photo4

photo5

photo7

photo6

Conclusion

L’Oppo Reno 8 Pro nous aura fait mentir tout au long de notre test. Si on le pensait un poil trop frêle, le smartphone montre qu’il en a sous la coque. En photo ou en puissance, l’appareil justifie parfaitement son prix qui le place dans le haut du panier du milieu de gamme. Dans ce secteur, on se retrouve finalement avec ce qu’il se fait de mieux sur le marché. Car même si on pouvait lui faire quelques reproches sur la fiche technique, ce n’est pas le cas pour l’expérience utilisateur. Et c’est finalement elle qui prime.

Prix et disponibilité

La série OPPO reno8 est disponible dans les principaux points de vente et opérateurs, ainsi que via la boutique en ligne OPPO.

– L’OPPO Reno8 Pro 5G avec 8GB de RAM et 256GB de ROM est disponible dans les couleurs Glazed Black et Glazed Green au prix conseillé de 749 euros.

– L’OPPO Reno8 5G avec 8GB de RAM et 256GB de ROM est disponible dans les couleurs Shimmer Black et Shimmer Gold au prix conseillé de 529 euros.

Du 31 août au 2 octobre 2022, OPPO propose les offres de lancement suivantes : À l’achat d’un Reno8 Pro 5G, recevez gratuitement les écouteurs True Wireless OPPO Enco X2, une OPPO Watch Free et une coque de protection en silicone liquide. Un cadeau d’une valeur totale de 327 euros. À l’achat d’un Reno8 5G, recevez gratuitement les écouteurs True Wireless Oppo Free2 et une coque de protection en silicone liquide. Un cadeau d’une valeur totale de 128 euros.

Oppo watch Free, test et avis: la touche Oppo dans une montre connectée… qui ne l’est pas vraiment

Sortie début août, la nouvelle smartwatch d’Oppo se rapproche plus du bracelet connecté que de la montre. Malgré tout, le constructeur chinois parvient à offrir quelques fonctionnalités bien senties.

Alors qu’Oppo perce petit à petit dans le secteur des smartphones, le constructeur chinois mise également sur le marché très lucratif des wearables pour étoffer son catalogue. Comme toute bonne marque du genre, Oppo commercialise des écouteurs, des montres et des trackers d’activités. Si l’objectif est d’offrir un « écosystème » complet, cela lui permet surtout de proposer des bundles à la sortie d’un nouveau modèle de téléphone.

Cela veut-il dire que les produits ne sont pas de qualités ? Absolument pas. La marque parvient à proposer des appareils de bonne facture, en adéquation avec leur prix de vente. La Oppo Watch Free, annoncée en août dernier, n’échappe pas à la règle. Cette montre connectée, vendue 99 euros, est un parfait équilibre entre qualité et prix.

Accessoire de mode

Ce qui fait la différence et l’atout majeur de cette Oppo Watch Free, c’est son design. Raffinée, élégante, soignée… Les adjectifs ne manquent pas pour définir cette montre. Sur ce point, le constructeur a vraiment travaillé pour s’éloigner d’un style trop sportif que l’on connaît trop bien des smartwatches. Cela nous a permis de la porter en toutes circonstances. En tout cas pour la version Vanilla que nous avons testée. Le beige du bracelet en cuir allié au doré du boîtier peut se marier facilement avec toutes sortes de tenues. Il faut le reconnaître, la Oppo Watch Free est belle.

IMG_9208
IMG_9209

D’autant que dans un souci de s’accorder avec votre tenue, elle propose un service (Outfit Watch Face 2.0) qui permet d’analyser votre style vestimentaire afin de proposer un cadran assorti à votre tenue. Discret mais plutôt sympathique comme proposition. On le sent, la partie esthétique a été soigneusement réfléchie par le constructeur.

IMG_9204

Si le design se rapproche bien d’une montre, les fonctionnalités, elles, se rapprochent plus du bracelet connecté. En effet, en utilisation quotidienne, la Oppo Watch Free nous a rappelé pourquoi elle était vendue en-dessous des 100 euros. Attention, cela n’est pas forcément une critique. Simplement, on se retrouve avec une version simplifiée de ce que pourrait proposer une vraie smartwatch.

IMG_9199

Des usages limités

La montre va finalement à l’essentiel : suivi d’activités, suivi de santé, analyse du sommeil, notifications de messages, notifications d’appels entrants, le rejet d’appels, le contrôle de la musique… Ici, toutes les applications sont intégrées de base, vous n’aurez donc pas le loisir d’en ajouter (pas de Spotify, par exemple).

IMG_9200
IMG_9202
IMG_9201

Tout se passe sur un écran AMOLED HD de 1,64 pouce qui est parfaitement adapté à l’utilisation de la montre. D’autant qu’Oppo a pris soin de proposer un OS spécialement dédié à cette montre qui rend la navigation simplifiée.

Point de vue autonomie, avec le suivi santé activé en permanence, la Oppo Watch Free aura tenu moins longtemps que les chiffres annoncés par la marque (14 jours, selon Oppo). La charge, généralement point fort du constructeur, ne nous a pas bluffés (elle reste cependant très bonne), d’autant que le chargeur propriétaire n’est pas des plus pratiques.

IMG_9197
IMG_9196

Pour être complet, on soulignera également quelques difficultés par moments à afficher l’écran (que ce soit en levant le poignet ou double tapant sur la dalle) ainsi qu’un regret : le fait de ne pas pouvoir modifier la distance parcourue après une course en intérieur. Chose possible avec une smartwatch d’un constructeur concurrent qui permet, de cette manière, de coller à la réalité de la distance annoncée par un tapis de course par exemple (on aura noté lors de notre test de grosses différences entre la distance affichée par le tapis et celle de la montre). Dommage pour une Smartwach car cela va fausser vos données.

Conclusion

Finalement, que penser de cette Oppo Watch Free ? Le terme smartwatch lui fait finalement plus de mal que de bien car elle n’en est clairement pas une. La réduire au simple rôle de tracker d’activités serait également une insulte. La réalité se situe peut-être à mi-chemin de ces deux produits car l’élégance s’ajoute aux fonctionnalités de suivi. Si l’on prend conscience de cela, alors force est de constater que la Oppo Watch Free est un bon produit vendu au bon prix. Des concessions, il y en a mais cela n’empêche pas d’avoir un appareil performant.

Prix et disponibilité

L’OPPO Watch Free est disponible au prix conseillé de 99 euros sur le webshop OPPO et via les autres canaux de vente

Planck_Product-images_01combination_RGB_1

Oppo Enco X2, test et avis: des écouteurs sans-fil qui se frottent aux meilleurs

Déjà à l’origine d’un produit de qualité avec ses écouteurs sans-fil Enco X, Oppo fait encore mieux avec les X2. Qualité du son, réduction du bruit ambiant, application connectée et connexion Multipoint, les écouteurs d’Oppo figurent parmi les meilleurs du moment, malgré une autonomie qui fait défaut.

Un an après la sortie de ses premiers écouteurs sans-fil intra-auriculaires, Oppo revient avec son nouveau model Enco X2. Forcément plus performants, ils se distinguent de leur prédécesseur par une multitude de changements qui en font un produit haut de gamme, avec le prix (199 euros) qui va avec.

Logés dans leur petit boitier-chargeur plutôt discret, ils se stockent très aisément dans la poche et il est tout aussi facile de les retirer, puis de les remettre, à l’intérieur. À la première prise en main, on ressent tout de suite que le modèle est un peu plus léger que le précédent. La mise en place à l’oreille peut ne pas être parfaite, mais Oppo prévoit le coup avec trois paires d’embouts antibactériens pour s’adapter au mieux et avec un maximum d’hygiène.

IMG20220914155658
IMG20220914155600

Une application complète

La première chose à faire avant d’en profiter pleinement est de télécharger l’application HeyMelody sur son smartphone. Et bonne nouvelle pour les utilisateurs d’iPhone, elle est disponible sur iOS. C’est à partir de cette application que les paramètres des écouteurs se gèrent. En plus d’indiquer le taux de batterie de chaque écouteur, ainsi que du boitier, il propose tout un panel d’options utiles.

Screenshot_2022-09-14-15-58-02-01_88aa70f1ef04476439393ad09ccdeae2
Screenshot_2022-09-14-15-58-20-19_88aa70f1ef04476439393ad09ccdeae2

Une des premières à utiliser est le test d’ajustement des écouteurs, afin de trouver l’embout adéquat à son oreille. Ensuite, Oppo conseille de faire le paramètre du « son d’or », qui consiste en un scan du conduit auditif pour renvoyer un son optimal et personnalisé. Après avoir activé ce paramètre, le résultat n’est pas flagrant et il apparaît plutôt comme un outil facultatif. Par contre, il est bien utile de lancer le tutoriel pour savoir comment bien utiliser les écouteurs : pincement pour pause/play, pincement prolongé pour activer/désactiver l’annulation du bruit, glissement du doigt sur la tige pour régler le volume, etc. Il s’agit d’un détail, mais le pincement nécessaire nous semble un peu dur, tandis que le glissement demande un geste beaucoup plus léger.

Screenshot_2022-09-14-15-58-29-36_88aa70f1ef04476439393ad09ccdeae2
Screenshot_2022-09-14-15-58-37-37_88aa70f1ef04476439393ad09ccdeae2
Screenshot_2022-09-14-15-59-07-09_88aa70f1ef04476439393ad09ccdeae2

Une qualité audio formidable

Le véritable test du son peut alors commencer et il en retourne d’excellentes impressions dans la qualité perçue. Il faut dire qu’Oppo s’est associé avec la marque Dynaudio, spécialiste Hi-Fi haut de gamme, pour rendre un produit à la hauteur des AirPods Pro d’Apple ou les Sony WF-1000XM4. C’est donc une très belle réussite sur ce point qui est la base d’écouteurs. Quelques options dans l’application permettent, en plus, de fournir un son adapté au genre de musique écouté. La qualité peut aussi varier, en choisissant LHDC, LDAC ou AAC, mais l’autonomie peut en pâtir. Pour les gamers, un mode jeu est aussi présent, afin de synchroniser au mieux le son avec l’image. Sans cette option activée, il n’a pas été constaté de décalage à la lecture d’un film. Par contre, que ce soit en lecture vidéo ou juste audio, il est arrivé trois ou quatre fois qu’une brève coupure survienne lors de la semaine d’utilisation. La stabilité reste quand même très bonne, surtout si les écouteurs sont associés à un smartphone Oppo pour lequel un codec plus performant est prévu. Car, comme souvent, la marque privilégie ses produits pour une association optimale.

IMG20220914155707

Une bonne réduction du bruit

La grande nouveauté de ce modèle est la connexion Multipoint, permettant de connecter les écouteurs à deux appareils en même temps : par exemple, un smartphone et un ordinateur. Le changement de l’un à l’autre est très simple, faisant des Enco X2 un bon outil de travail. Dans ce sens, si on aime travailler dans le calme mais que son environnement ne le permet pas vraiment, l’annulation du bruit ambiant est également un point positif à mettre en avant. Les écouteurs ne plongent pas leur utilisateur dans le silence complet, mais la réduction du bruit est très claire et elle peut même être adaptée via quatre modes : intelligent (réduit le bruit en fonction de l’environnement), max, modéré et doux. L’annulation peut même être personnalisée en fonction de son canal auditif. Il est cependant important de signaler qu’avec l’annulation du bruit, les écouteurs perdent encore en autonomie.

IMG20220914155636

Une autonomie perfectible

L’autonomie, c’est d’ailleurs ce qu’il fait bien défaut aux Enco X2. Elle est très variable en fonction de la qualité audio et de l’activation de l’annulation du bruit, allant de 5h à 9h. La recharge dans le boîtier prend un peu moins d’une heure, en sachant que jusqu’à trois recharges complètes sont possibles. Quant au boîtier lui-même, il se recharge en moins d’une heure et demie. À titre de comparaison, les écouteurs Sony WF-1000XM4 durent entre 4 et 5h supplémentaires pour un prix légèrement supérieur.

IMG20220914155719

Oppo propose donc d’excellents écouteurs sans-fil avec ses Enco X2. Très conforts, avec une qualité de son formidable et une bonne annulation du bruit, ils sont complétés par une application intéressante. Et même si l’autonomie représente le point faible du modèle, cela est loin d’être contraignant.

Prix et disponibilité

Les OPPO Enco X2 sont disponibles en blanc au prix conseillé de 199 euros sur le webshop OPPO et via les autres canaux de vente

OPPO Enco X2_special angle_combine

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Technologies

Voir plus d'articles