Megan, 23 ans, défigurée après s’être fait teindre les sourcils: la maman effrayait ses deux enfants, «je ne pouvais pas quitter la maison»

make-up-g48366da18_1920
Pixabay

Ce n’est pas la première fois qu’un tel phénomène se produit. Le 14 décembre dernier, Megan s’est fait teindre les sourcils. Sauf que la jeune femme de 23 ans a été prise d’une violente réaction allergique. Ses yeux étaient tellement enflés qu’elle ne pouvait plus voir. Trois jours après, elle a été transportée d’urgence à l’hôpital.

Megan explique au Sun qu’elle avait l’impression que son visage cuisait. « C’était si douloureux et si effrayant. Je n’avais aucune idée de ce qui m’arrivait. C’était horrible et ça m’a vraiment secoué », se remémore-t-elle.

Son rendez-vous avec l’esthéticienne a duré 30 minutes, mais il lui a fallu plus d’un mois pour s’en remettre. La mère de famille était tellement arrangée qu’elle effrayait ses deux jeunes enfants âgés respectivement de 1 et 3 ans.

« Les filles étaient tellement bouleversées et inquiètes pour moi qu’elles ne pouvaient pas comprendre ce qui était arrivé à mon visage. Elles étaient tellement affligées à la crèche, que leurs professeurs m’ont appelé pour savoir ce qui se passait à la maison. Ma plus jeune n’arrêtait pas de me demander ce qui n’allait pas avec mon visage. C’était la semaine avant Noël et nous avions tellement prévu que j’ai dû annuler. Elles étaient tellement bouleversées et confuses quant à la raison pour laquelle je ne pouvais pas quitter la maison », détaille Megan.

Brett, le mari de la jeune femme, a porté plainte auprès de Superdrug, la marque de la teinture. Il s’est vu proposer un remboursement.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo