En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Sports Diables rouges

Lukebakio heureux et fier: «Le meilleur moment pour revenir chez les Diables»

Plus d’un an après sa dernière apparition, Dodi Lukebakio fait son grand retour chez les Diables rouges. Le timing semble parfait à deux mois de la Coupe du monde au Qatar pour celui qui enchaîne les bonnes prestations au Hertha Berlin.
Vidéo

Il était sans doute le joueur le plus heureux en découvrant son nom dans la liste de 30 joueurs appelés par Roberto Martinez vendredi dernier. Un an après son dernier passage à Tubize lors du rassemblement de septembre 2021 (NDLR : une titularisation face à la Biélorussie, deux montées au jeu face à la République Tchèque et l’Estonie en qualifications pour le Mondial) et à deux mois de la Coupe du monde, Dodi Lukebakio fait son retour chez les Diables rouges. À son plus grand bonheur comme en témoigne le grand sourire qu’il n’a pu cacher devant la presse ce lundi après-midi. « J’étais très heureux en apprenant la nouvelle », affirme un joueur qui avait quelque peu cessé d’y croire ces derniers mois. « Je vous avoue que je ne regardais plus systématiquement mon téléphone le jour des annonces. Vendredi, en sortant de ma douche, j’ai vu de nombreux messages et des appels sur mon téléphone. J’étais très heureux parce que cela faisait un an sans être repris et cela a été parfois dur. » Notamment en raison d’un prêt raté à Wolfsburg la saison dernière où il a subi de plein fouet le limogeage de Marc van Bommel, aujourd’hui à l’Antwerp. « Je savais qu’un prêt sans option d’achat était risqué », concède-t-il aujourd’hui. « Mais je ne regrette rien parce qu’on apprend toujours dans les moments difficiles. »

Depuis des mois et cet échec à Wolfburg ruminé pendant de longues semaines, le joueur formé à Neerpede n’a qu’une seule idée en tête. Une obsession même. Il veut réussir à convaincre Roberto Martinez de l’emmener dans son groupe de 26 joueurs pour le Qatar. Il a atteint un premier palier en étant rappelé en ce mois de septembre. « C’est le meilleur moment pour revenir », avance Lukebakio. « Je suis pleinement concentré sur les deux matchs à venir. Je veux me montrer aux yeux du coach en donnant le maximum. Ma polyvalence est une force. Je préfère jouer derrière l’attaquant mais je peux être placé sur une aile ou comme avant-centre. »

« J’étais prêt à revenir en Belgique »

Une volonté exacerbée de prendre le bon wagon qui a pu s’observer durant le défunt mercato où Dodi Lukebakio était prêt à faire comme Alderweireld, Boyata et Vertonghen à savoir débarquer dans le championnat belge. Pleinement conscient qu’il doit avoir l’occasion de se mettre en vitrine un maximum de fois, il était prêt à tout pour parvenir à ses fins. « Il y avait des possibilités en Belgique et j’étais prêt à revenir », confirme le principal intéressé.

Via son entourage, Lukebakio a été proposé dans différents clubs du royaume dont Bruges, l’Antwerp et Anderlecht. Il disposait également d’opportunités à l’étranger. Mais, malgré une envie de se relancer ailleurs, Lukebakio est finalement resté du côté du Hertha Berlin. « J’ai reçu la confiance du coach et j’ai décidé de rester », précise-t-il.

Bien lui en a pris quand on voit son début de saison en Bundesliga. Titulaire à toutes les rencontres du Hertha Berlin, l’ancien joueur de Charleroi a planté trois buts et donné deux passes décisives toutes compétitions confondues. De quoi convaincre Roberto Martinez de rapatrier à Tubize un garçon dont la confiance est au zénith. Mais le chemin vers la liste des 26 sera encore long et tortueux…

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles