En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil Sport Football Football belge Les clubs de Division 1A RSCA - Sporting d'Anderlecht

Jan Vertonghen: «Quand mon agent m’a parlé d’Anderlecht, j’ai d’abord dit ‘non’»

Le Diable rouge est revenu sur les coulisses de son arrivée chez les Mauves.

Recrue phare du mercato estival anderlechtois, Jan Vertonghen s’est confié en détail sur les coulisses de son arrivée chez les Mauves dans un entretien accordé à nos confrères d’Het Laatste Nieuws. Et dans un premier temps, le Diable rouge admet qu’il ne s’imaginait pas quitter Benfica pour Anderlecht.

« Jusqu’au 31 août, c’était clair dans ma tête : je resterais à Benfica. J’avais bon espoir d’obtenir du temps de jeu au vu du calendrier chargé. Ce matin-là, j’étais dans la voiture quand mon agent m’a appelé pour évoquer l’intérêt d’Anderlecht. J’ai dit ’non’ comme je l’avais fait pour les approches d’autres clubs », a-t-il débuté.

« Mais en arrivant au club, j’ai eu une discussion avec l’entraîneur (Roger Schmidt). Sans entrer dans les détails de cette conversation, j’ai compris que c’était fini pour moi à Benfica. C’était un choc. Je me suis entraîné ce jour-là mais j’avais des larmes aux yeux. Après l’entraînement j’ai mangé en ville avec ma femme, on essayait de réfléchir à l’avenir. Le président d’Anderlecht avait besoin d’une réponse dans les deux heures… c’était un pile ou face dans mon esprit », poursuit-il.

« A partir du moment où la décision est prise, tout va très vite. Le transfert a été bouclé en 24 heures mais c’est beaucoup de stress et de tension », ajoute Vertonghen qui insiste sur la difficulté de prendre une telle décision. « C’était très douloureux, c’était la décision la plus difficile de ma vie. »

Sudinfo

Aussi en Sporting d'Anderlecht

Voir plus d'articles