En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Sports Football Football belge Les clubs de Division 1A RCSC - Sporting de Charleroi

Le «Fan Day» du Sporting de Charleroi de ce samedi doit rester une fête

Pour la première fois depuis 2019, le Sporting de Charleroi va retrouver ses supporters ce samedi à l’occasion du Fan Day. Bien que sportivement, tout ne soit pas rose ces derniers temps, chacun espère que la fête sera au menu de la journée

Après trois ans passés loin l’un de l’autre en dehors des matches à cause de la crise sanitaire, le Sporting de Charleroi et son public vont se retrouver ce samedi 24 septembre à l’occasion du Fan Day, déplacé de deux mois par rapport à ce qui se faisait par le passé. « L’idée était que les gens ne soient pas en vacances comme c’est forcément le cas en juillet, mais aussi que ceux qui veulent faire dédicacer leur maillot par un joueur aient la certitude d’avoir le bon maillot et qu’il ne soit pas signé par un joueur qui quitterait le club durant la suite du mercato », explique Jean-Yves Hocq, le président du « 12e Homme », l’ancienne Amicale des supporters, qui regroupe tous les différents groupes de fans et s’occupe d’organiser la journée en compagnie du Sporting. Le petit bémol de cette nouvelle date est que certains joueurs seront pris par leurs obligations internationales et donc absents, ce dont chacun était conscient au moment de choisir la date, y compris dans le clan des supporters.

Malgré le récent 0/6 à OHL et contre Westerlo, le Sporting et le « 12e Homme » espèrent que cette journée se déroulera dans la sérénité. « On espère que la journée se passera dans une ambiance chaleureuse. On est ravi d’accueillir et de remercier nos supporters du soutien dont ils font preuve tout au long de la saison. Et ce sera aussi l’occasion d’échanger des points de vue puisque chacun a forcément un avis sur ce qui se passe », explique Walter Chardon, le directeur commercial du Sporting, qui espère aussi que la météo sera du côté des Zèbres, ce qui est forcément moins acquis fin septembre que fin juillet. « Cette journée doit rester une fête pour les supporters. Les résultats, ils reviendront de toute façon à un moment », plaide Jean-Yves Hocq. Et d’insister : « Si on bat Anderlecht et le Standard lors des deux prochains matches, les gens seront de nouveau contents, mais s’ils ne sont pas venus au Fan Day, ce sera trop tard. »

Visite du stade

Et le président du « 12e Homme » de rappeler que les clubs de supporters « ont besoin d’argent pour pouvoir subvenir à leurs besoins que ce soit pour organiser des déplacements ou des animations en tribunes » dans les semaines et mois à venir et que cette journée sert aussi à ça. « Qu’il y ait Mehdi Bayat ou pas, ça ne doit rien changer. On espère que les quelques contestataires ne prendront pas cette journée en otage pour passer leur message. »

L’idée est en effet avant tout de passer une journée familiale et de voir le club sous un autre jour. Ainsi, outre le traditionnelle présentation des joueurs et des joueuses puisque les dames seront présentes également avant d’affronter Anderlecht en Coupe de Belgique, de nombreuses animations seront possibles, que ce soit auprès des groupes de supporters ou des partenaires du club. Parmi ces activités et animations, il y aura la possibilité de visiter le stade comme ce n’est jamais possible de le faire. Ainsi, après s’être inscrit auprès du « 12e Homme », il sera possible d’aller dans les vestiaires de l’équipe et de rentrer sur le terrain de la même façon que les joueurs, via le tunnel menant à la pelouse. Le chantier entamé le week-end dernier visant à redécorer la T3 sera ouvert au public. « Et sous la direction des gars qui seront en train de réaliser leurs graphes, il sera même probablement possible de participer en prenant une bombe quelques instants », explique encore Jean-Yves Hocq.

Tout sera mis en place pour que la journée soit belle. À charge à chacun d’y contribuer pour que la fête soit au rendez-vous.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Sporting de Charleroi

Voir plus d'articles