Prolongation du nucléaire: la proposition Marghem sur la prolongation de l’ensemble des réacteurs nucléaires belges prise en considération

Belgaimage-45321172
Belga

Depuis l’opposition, Les Engagés ont demandé l’urgence sur ce texte. « Je veux impulser une évolution en matière de choix énergétique », a justifié la cheffe de groupe Catherine Fonck.

La députée n’a pas obtenu gain de cause, seuls la N-VA, le Vlaams Belang et DéFI ayant suivi cette demande.

« Le jour où on aura besoin de Mme Fonck pour demander l’urgence, on lui demandera », a ironisé le chef de groupe MR Benoît Piedboeuf. « On veut travailler sur le sujet, mais on veut faire un travail sérieux. Et nous allons le mener. On n’a pas envie de faire des jeux politiciens. »

« Je crois que Mme fonck ne joue pas un jeu politicien », a répondu Mme Marghem. « J’ouvre (ma proposition) à la signature de tous les partis qui veulent la soutenir. Et j’espère un soutien de dix parlementaires en commission afin qu’elle puisse y être traitée très rapidement. »

La proposition de loi vise « à préserver l’ensemble des centrales nucléaires existantes » et « à assurer le cadre requis pour développer de nouvelles unités de production. »

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo