En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Mouscron Actualité de la région de Mouscron

Un homme retrouvé mort dans une maison de la bourgmestre: une enquête pour fraude

Un ami de la bourgmestre est décédé alors qu’il réalisait des travaux dans l’une de ses maisons. Une enquête a été ouverte par l’auditorat du travail du Hainaut pour déterminer s’il s’agissait de travail au noir ou de l’aide apportée par un ami.

La semaine dernière, un Mouscronnois est décédé alors qu’il rénovait une maison à Chapelle-à-Wattines (Leuze-en-Hainaut), dans une habitation appartenant à Brigitte Aubert, bourgmestre de Mouscron. En train de repeindre la maison, il est décédé d’une crise cardiaque. Une fois arrivés sur place, les secours n’ont malheureusement rien pu faire pour sauver le retraité. Le parquet est également descendu sur place et n’a pas donné suite au dossier.

Cette maison appartient à Brigitte Aubert et l’homme qui y effectuait des travaux était un ami de la famille. D’après les informations révélées par nos confrères de Notélé, l’homme se serait proposé pour les dépanner suite à un entrepreneur qui leur aurait fait faux bond.

La situation pose toutefois question et met la bourgmestre dans une situation délicate. Elle est suspectée de fraude par l’auditorat du travail du Hainaut. L’organisme a ouvert un dossier à l’encontre de la bourgmestre pour travail illégal. Ils devront déterminer si l’homme travaillait au noir ou non. « Le dossier est en cours et des enquêtes doivent être effectuées. Nous devons vérifier si c’est un travailleur ou un ami qui était présent sur place », a expliqué Charles-Eric Clesse, auditeur du travail du Hainaut, au micro de Notélé.

De son côté, la bourgmestre a expliqué à nos confrères que cette personne travaillait « gracieusement en toute amitié ».

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Mouscron Actu

Voir plus d'articles