Disparition de Natacha au Pérou: un média annonce que son corps aurait été retrouvé, les enquêteurs belges se «posent de sérieuses questions»

B9732172384Z.1_20220922065301_000+G3ILA8P1E.1-0
DR

Les parents de Natacha de Crombrugghe, touriste belge portée disparue depuis fin janvier au Pérou, ont démenti une information selon laquelle le corps de leur fille aurait été retrouvé. L’information a été publiée mercredi par le quotidien péruvien La Republicà et a été reprise dans plusieurs médias belges.

« Il s’agit juste d’un vieux crâne macabrement mis en scène avec des jambes faites de morceaux de rames ou de bois ! Il y a peu de chance que ce soit Natacha », ont indiqué à Belga les parents de la touriste. Le corps retrouvé est dans un état de décomposition avancé et il est en cours d’identification, selon le quotidien péruvien.

« Clarifier s’il s’agit ou non d’une piste valable »

Les enquêteurs belges se posent de « sérieuses questions » à propos des restes humains retrouvés au Pérou. « Si cela a été mis en scène pour quelque raison que ce soit, je trouve cela carrément de mauvais goût », a déclaré Ramain Remue au Nieuwsblad. « Nous attendons les résultats de l’enquête médico-légale pour clarifier s’il s’agit ou non d’une piste valable. Il est important que cela soit rapidement clarifié, en premier lieu pour les parents »

Natacha de Crombrugghe, âgée de 28 ans, est portée disparue depuis le 24 janvier 2022. La touriste belge effectuait un trek au Pérou. Elle avait laissé un sac à dos dans sa chambre d’hôtel à Cabanaconde, un petit village perché à plus de 3.000 mètres d’altitude dans les Andes péruviennes, avant de partir seule, le 24 janvier vers 05h00, pour aller contempler le canyon de Colca, l’un des plus profonds du monde.

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo