Funérailles d’Elizabeth II: ces images censurées par Buckingham Palace qui ne peuvent plus être diffusées (vidéo)

Vidéo
ISOPIX_26770530-005
Isopix

Ce lundi 19 septembre avaient lieu les funérailles du siècle, celles d’Elizabeth II, décédée à l’âge de 96 ans le 8 septembre dernier, après plus de 70 ans de règne.

Une cérémonie diffusée en direct à la télévision, et suivie par plusieurs milliards de téléspectateurs à travers le monde, selon Les Echos.

Certaines images ne devraient plus être diffusées à l’avenir, comme le rapportent plusieurs médias. Il s’agit de passages où l’on peut voir des membres de la famille royale pleurer, ou encore le prince Georges se gratter le nez.

L’émission « Quotidien » de Yann Barthès s’est amusée à diffuser les passages en question.

Buckingham Palace, avant même les funérailles, avait demandé aux médias de ne pas montrer le « chagrin visible » de la famille royale. « Si Harry pleure, eh bien on ne peut pas le montrer », avait expliqué Caroline Hick, responsable de la rédaction internationale à la RTBF chez Franceinfo.

Pour un journaliste du Figaro interrogé sur la question, il s’agit d’un « pacte de non-agression » entre la famille royale et la presse : « William et Harry ont beaucoup souffert et beaucoup accusé les tabloïds d’une certaine responsabilité dans la mort de leur mère », a confié Florentin Collomp, comme le rapporte Ouest-France.