En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Sports Cyclisme

Lotte Kopecky deuxième de la course en ligne dames, van Vleuten titrée

Lors l’épreuve en ligne élites dames des Mondiaux de cyclisme, Annemiek van Vleuten s’est imposée au spring. La Belge Lotte Kopecky termine deuxième.
Vidéo

Annemiek Van Vleuten est devenue championne du monde chez les élites dames, samedi, lors des Mondiaux de cyclisme à Wollongong. Après 164,3 km, la Néerlandaise qui fêtera ses 40 ans le 8 octobre, parti dans le dernier kilomètre, a devancé de quelques longueurs Lotte Kopecky qui offre à la Belgique sa première médaille dans cette épreuve depuis 1994 et la 2e place de Patsy Maegerman. La médaille de bronze est revenue à l’Italienne Silvia Persico. Le titre espoirs (U23), également attribué au terme de la course, est revenu à la Néo-Zélandaise Niamh Fisher-Black, 12e de la course. L’argent est revenu à la Britannique Pfeiffer Georgi, 16e, et le bronze à l’Allemande Ricarda Bauernfeind, 20e de la course juste derrière Justine Ghekiere.

Malgré une fracture du coude survenue mercredi à la suite d’une chute dans le relais mixte, Van Vleuten décroche son 2e titre après celui de 2019 dans le Yorkshire. Elle succède au palmarès à l’Italienne Elisa Balsamo. Nicole Van den Broeck, en 1973, est la dernière Belge sacrée chez les élites féminines.

Le titre espoirs est lui attribué pour la première fois.

Le tracé de la course en ligne féminine prévoyait une première partie en ligne puis un passage par le circuit du Mount Keira (8,7 km à 5%) avant d’arriver le circuit de Wollongong, long de 17,1 km, répéter à six reprises, avec à chaque passage les ascensions du Mount Ousley (700m à 6,7%) et du Mount Pleasant (1,1 km à 7,7%). Au total 2.433 m de dénivelé positif était au menu.

La Néerlandaise Demi Vollering, l’une des favorites, devait déclarer forfait avant le départ après un test positif au covid-19.

La Française Gladys Verhulst était la première à tenter sa chance en début de course. Elle ne parvenait pas à creuser l’écart et le peloton la reprenait après l’ascension du Mount Keira.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles