En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Sports Football Football belge Les clubs de Division 1A RCSC - Sporting de Charleroi

SC Charleroi: un Fan Day bon enfant où Mehdi Bayat a joué au guide

Samedi, la foule n’a pas vraiment été au rendez-vous pour le Fan Day du Sporting, qui s’est néanmoins déroulé dans un excellent état d’esprit.

En organisant son traditionnel Fan Day dans les premiers jours de l’automne, le Sporting a pris un pari risqué. Après trois années d’absence en raison du covid, l’attente était grande parmi les supporters. Mais la pluie s’est invitée par intermittence au-dessus du Mambourg, ajoutant un peu de morosité ambiante après les deux dernières défaites des Zèbres. On était donc loin des cinq mille fans (voire plus) qui prennent habituellement d’assaut l’esplanade.

Une journée en famille

Malgré l’appel de certains à un boycott, beaucoup de supporters sont quand même venus, souvent en famille, dans une ambiance bon enfant sans aucun incident ou revendication. Des activités étaient dédiées aux plus jeunes, tandis que les clubs de supporters avaient, eux aussi, leur propre stand.

Les principales équipes du Sporting, des Zébrettes aux U23 en passant par le cécifoot, ont défilé sur le podium. Le clou du spectacle, c’était l’équipe pro, certes amputée d’une dizaine d’internationaux. Les joueurs présents, ainsi que tout le staff, ont fait preuve d’une grande disponibilité et se sont prêtés ensuite, par petits groupes, aux dédicaces et autres selfies, offrant un souvenir inoubliable à tous les supporters. La visite du stade, avec même parfois Mehdi Bayat en personne comme guide, a constitué un autre moment très attendu.

Pas gâté par le temps

« La crainte était liée au temps. De ce point de vue, on n’a pas été gâté. Mais il y avait quand même pas mal de supporters présents et ça fait au chaud cœur », commentait le directeur commercial, Walter Chardon, qui avait lui aussi donné de sa personne. « Ils étaient tous contents de passer la journée avec nous. Le staff et les joueurs, comme toujours, se sont montrés disponibles. Le but était de remercier les fans. C’est notre seule occasion de bien le faire et c’était très important pour nous. Sans eux, on n’est rien. La demande d’organiser ce Fan Day en septembre émanait des supporters. On les a écoutés et on ne le regrette pas. Plus tard, on fera le point ensemble et on verra comment on envisage la suite pour la fois prochaine. »

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale Coupe du monde 2022

Aussi en Sporting de Charleroi

Voir plus d'articles