En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Meetern, une plateforme bruxelloise de matching entre entreprises et stagiaires

Avec la reprise des cours dans le supérieur, trouver un stage dans une entreprise pour les étudiants deviendra bientôt un casse-tête. On vous présente un outil qui pourrait tant aider les étudiants que les recruteurs. Découverte de Meetern.

Alors que trouver le stagiaire idéal est devenu une tâche de plus en plus énergivore pour les entreprises, une jeune entrepreneuse bruxelloise a développé une plateforme qui permet à toutes les sociétés d’optimiser considérablement leurs recherches.

Ce projet, mis sur pied par Elise Cogels, c’est « Meetern ». Grâce à cette plateforme, il est désormais possible de dénicher la perle rare en prenant une dimension plus humaine et plus efficace. En effet, les employeurs ne se limitent plus à des CV et des mails pour découvrir leurs potentiels stagiaires puisque les mentalités, les personnalités et les attitudes de chacun sont mises en avant. De plus, la plateforme offre aux entreprises un accès à une liste de centaines de stagiaires contactables directement.

« Chaque boîte peut donc accéder à un grand nombre de profils, même ceux des stagiaires qui n’ont pas postulé pour travailler pour elle », explique « Madame Stages », la fondatrice de Meetern.

Un outil win-win

Si Meetern apparaît comme une très bonne stratégie d’embauche pour les entreprises, elle permet aux apprentis d’accéder à un vrai début de carrière. En recherchant une société, un stagiaire peut également disposer d’un contact direct et personnifié avec un collaborateur. Ce qui élimine les adresses mails générales et impersonnelles et rend les structures plus attirantes. Les nouvelles générations préfèrent de loin les réseaux sociaux aux e-mails classiques. C’est pourquoi Meetern utilise également Instagram pour mettre en lumière des stages et donner des conseils utiles aux jeunes. Une opportunité à saisir par les entreprises qui souhaitent être plus sexy aux yeux des générations Y et Z.

306139426_763099014775106_6806139370774261150_n
Instagram

«   Avoir trouvé le stage qui me correspondait vraiment a changé ma vie   ! Ça a été un boost énorme pour mon insertion professionnelle puisque j’ai décroché un job, ce qui m’a permis d’économiser puis d’acheter un appartement   », témoigne Shana, une ancienne stagiaire.

Un accompagnement sur mesure

Ces nouvelles générations ont des attentes et des critères bien à elles et qui sont spécifiques aux stages. L’équipe Meetern, spécialisée en ‘employer branding’, accompagne et produit des contenus sur mesure pour communiquer sur votre entreprise et vos recherches, avec les bons codes.

Elise Cogels, le «Madame Stages».
Elise Cogels, le «Madame Stages». - Instagram

«   Après quatre années d’échanges avec des employeurs et de stagiaires, je suis parvenue à développer une approche de ‘l’employer branding’ qui rend les entreprises visibles et attractives auprès des jeunes talents   », se félicite l’entrepreneuse de 27 ans.

Une guerre de talents

Recruter des stagiaires permet de dénicher des talents avant qu’ils ne soient sur le marché de l’emploi (plus besoin de passer par la case agence de recrutement). Les entreprises jouissent d’une période de stage pour tester et former des futures recrues déjà convaincues par la culture de l’entreprise.

Grâce à Instagram et à sa plateforme digitale, Meetern centralise donc tous les acteurs liés aux stages en Belgique, puisque les opérateurs de formation (universités, services d’aide à l’emploi, hautes écoles ou établissements de formation) soutiennent également le projet. Si les entreprises disposent d’un outil gratuit pour poster leurs offres, elles devront débourser 1.200€ par an pour accéder aux profils des stagiaires Meetern. Celles qui souhaitent bénéficier des services d’employer branding recevront une offre sur mesure. De leur côté, les stagiaires ont un accès gratuit à la plateforme.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles