En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

Namur: «La compagne présentait des traces de coups et se réfugiait chez des amis»

Un prévenu devant répondre de préventions de coups et de viol envers sa compagne risque 12 mois de prison devant le tribunal correctionnel de Namur.

Le parquet de Namur a requis ce lundi devant le tribunal correctionnel une peine de prison de 12 mois à l’encontre d’un prévenu devant répondre de préventions de coups et de viol.

Les faits ont été commis en juillet 2020 en région namuroise. La victime était la compagne du prévenu. Ce dernier nie avoir porté des coups ou avoir imposé une relation sexuelle non-consentie. Sa compagne a fait constater des coups au visage et des lésions des parois internes du vagin.

Le substitut Mascart a mis en avant un contexte de violences physiques, verbales et morales propre au couple. « La victime présentait fréquemment des traces de coups et se réfugiait régulièrement chez des amis. Le 27 juillet, c’est le prévenu qui a appelé la police. Les agents ont constaté un important hématome à l’œil de la victime qui a alors évoqué une scène s’étant déroulée trois jours plus tôt et a mentionné le viol dont elle affirme avoir été victime. »

Me Bernès plaide l’acquittement pour son client. Jugement le 31 octobre.

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles