En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

Andenne: il frappe son ex-compagne et son ex-belle mère pour récupérer son fils

Un homme voulant récupérer son fils de 15 mois suite à une séparation se retrouve devant le tribunal correctionnel de Namur. En 2018, à Andenne, il avait pour ce faire violenté son ex-compagne et son ex-belle mère.

Le parquet de Namur a requis ce lundi devant le tribunal correctionnel jusqu’à deux ans de prison à l’encontre de deux prévenus devant répondre de préventions de bris de clôture, violation de domicile, coups et blessures, menaces et rébellion.

Les faits se sont déroulés à Andenne le 26 juin 2018. Après une soirée alcoolisée, sur le coup de 22 heures, les prévenus se sont rendus au domicile de la mère de l’ex-compagne de l’un d’eux. Un des prévenus, qui avait consommé de l’alcool et de la cocaïne, voulait récupérer son fils de 15 mois suite à une séparation. Ils ont défoncé la porte de l’habitation où se trouvait l’enfant, sa mère et la grand-mère de celui-ci. Des coups ont été portés aux deux femmes.

La mère de l’enfant a subi une incapacité temporaire de travail de 80 jours. Interpellé, le principal protagoniste a bousculé et blessé un policier après avoir été placé dans le combi, avant de prendre la fuite. Il s’est rendu chez un ami pour faire scier ses menottes avant de finalement se rendre à la police le lendemain.

Le parquet de Namur requiert deux ans de prison à l’encontre de ce dernier, qui sera par ailleurs incarcéré jusqu’en 2028 pour d’autres causes. Dix mois sont requis pour son complice, qui avait notamment escaladé le toit de la maison pour tenter d’y pénétrer.

Les conseils des deux hommes, déjà condamnés pour des faits similaires commis à la même période, ont demandé qu’aucune peine complémentaire ne soit infligée à leurs clients.

Un dépôt de pièce dans ce dossier interviendra le 31 octobre, le jugement interviendra un mois plus tard.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles