En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

Voici à quoi ont servi les déchets ramassés par Sandrine Corman à Verviers

Mi-juillet, l’animatrice de RTL Sandrine Corman avait participé à un ramassage de déchets le long de la Vesdre dans le cadre de l’opération « Bottle for a bottle » de Vandemoortele. Les déchets ont permis la création d’une œuvre d’art.

Recycler le plastique et empêcher des bouteilles de finir leur vie dans l’océan, voila l’objectif de l’opération « Bottle for a bottle » lancée par le groupe agroalimentaire flamand Vandemoortele. Mi-juillet, ils organisaient dans ce cadre un grand nettoyage des berges de la Vesdre auquel avait participé l’ancienne Miss Belgique et animatrice de RTL Sandrine Corman.

Tous ces déchets ont été traités par Plastic Bank et confiés à l’artiste Kamakurga qui en a fait une œuvre d’art. L’artiste flamand a ainsi créé une roue avec un sablier en son cœur. « Le sablier est rempli de granules de plastique recyclé qui, en tombant, imitent le bruit de la mer. D’un diamètre de 1,40 m, c’est aussi un sceau grandeur nature qui permet d’imprimer sur le sable le texte « earth limited edition ». Tout comme notre grande empreinte, cette empreinte est une prise de conscience que nous n’avons qu’une seule planète dont nous devons prendre soin », explique l’entreprise Vandemoortele dans son communiqué. « En outre, la roue fait également référence à la première invention de l’homme. Et avec cela, nous revenons au début, une occasion de recommencer », a complété l’artiste.

L’oeuvre laisse un message.
L’oeuvre laisse un message. - Vandemoortele

L’œuvre de Kamakurga sera mise aux enchères le 1er octobre. Les recettes seront versées à Plastic Bank pour soutenir l’élimination du plastique océanique et l’amélioration de la qualité de vie des communautés dans les zones côtières vulnérables. « À ce jour, nos produits ne peuvent être conditionnés que dans des bouteilles en plastique. Pour l’instant, il n’existe pas d’emballage alternatif pour la mayonnaise, l’huile de friture ou autre qui puisse offrir la même protection. Nous sommes donc bien sûr conscients que nous envoyons beaucoup de plastique dans le monde, mais c’est précisément pour cela que chez Vandemoortele nous nous concentrons toujours sur la durabilité », déclare Frédéric De Jaegere, Category & Brand Manager chez Vandemoortele.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles