En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Tournai Actualité de la région de Tournai

Le dossier suit son cours pour la réfection de la Grand’Place de Leuze-en-Hainaut

Il y a quelques jours, le ministre wallon de la Mobilité et des Infrastructures, Philippe Henry, répondait à une question de la députée wallonne Mathilde Vandorpe sur la réfection de la RN60 et de la Grand’Place de la commune de Leuze-en-Hainaut.

En effet, en juillet 2020, le Gouvernement wallon validait le Plan Mobilité et Infrastructures pour Tous dans lequel se retrouvait la réfection de la N60 et de la Grand-Place de Leuze-en-Hainaut.

Le lundi 18 octobre 2021, Philippe Henry affirmait à Mathilde Vandorpe que des contacts réguliers avaient lieu entre son administration et la commune de Leuze, qu’une réunion avec les impétrants avait été programmée pour la fin de l'année dernière, que la rédaction du cahier spécial des charges et les procédures de publication, d'analyse des offres, de justification de prix et d'adjudication seraient établies sur une période de six mois à un anet, enfin, que l'avancement du dossier permettait d'envisager le début des travaux en 2024.

« Le 1er avril 2022, Philippe Henry s'est rendu sur place avec le bourgmestre leuzois, Lucien Rawart, et l'échevin de l'Aménagement du territoire, Nicolas Dumont, afin de se rendre compte de la situation », rappelle la députée. Mathilde Vandorpe souhaitait ainsi notamment savoir ce qu’avait donné la réunion avec les impétrants. « Où en est la procédure administrative ? Est-il possible de donner un timing plus précis quant au début des travaux ? ».

Le ministre confirme de son côté que des contacts réguliers ont toujours lieu entre son administration, le SPW Mobilité & Infrastructures, et la commune pour tous les dossiers relatifs à la Ville de Leuze-en-Hainaut.

« Pour ce qui est du réaménagement de la Grand-Place, le permis a été obtenu. La réunion avec les concessionnaires doit encore être programmée avant la fin de l’année et le métré est en cours d’élaboration. Je rappelle que ce projet a été programmé au Plan Mobilité et infrastructure pour Tous en cohorte 2 pour un engagement en 2024. Il n’y a pour l’heure, pas la moindre inquiétude à avoir pour ce projet qui suit les étapes nécessaires à sa réalisation ».

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Tournai Actu

Voir plus d'articles