En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

550€ de primes pour les sinistrés qui ont eu des gros frais d’énergie à Verviers

Afin de subvenir aux besoins énergétiques des sinistrés, 550 € leur seront distribués à Verviers. Un cadeau du ministre Collignon.

À Verviers, les sinistrés ont eu une double peine, au moins. D’une part les maisons ont été dévastées mais en plus pour les sécher, il a fallut dépenser presque sans compter au vu des coûts de l’énergie. Le ministre Collignon, en charge des Logements, a libéré des fonds pour venir en aide aux sinistrés. Près de 2 millions ont été envoyés à Verviers.

Cette somme servira à aider les sinistrés qui ont eu des frais d’énergies justement. « Elle ne concerne pas tous les sinistrés parce que tout le monde n’a pas été touché de la même façon forcément. Quand on a eu un peu d’eau dans les caves, ça ne veut pas dire qu’on a dû racheter une nouvelle chaudière », précise Adrien Demasy du cabinet de la bourgmestre Muriel Targnion qui coordonne cette aide.

Le cabinet estime que sur les 3.829 ménages sinistrés environ 3.565 seraient en droit de toucher cette aide. On estime donc à 550 € la somme reçue par chaque sinistrée. « Mais ça pourrait être plus. On a constaté lors du lancement de différentes autres aides que même ceux qui avaient droit ne faisaient pas toujours les démarches », regrette Adrien Demasy.

Informer

Afin d’être certain que tout le monde soit parfaitement au courant et puisse réclamer son argent, un toute-boite sera envoyé dans chaque rue sinistrée. Si l’on veut toucher cette somme, il faut deux conditions.

1 : prouver que l’on est bien sinistré via une attestation de sinistre de l’assurance ou un accusé de répétition du Fonds des calamités.

2 : prouver qu’il y a un surcoût concernant l’énergie. Il faudra pour cela envoyer un des documents suivants : la certification de l’installation gaz et/ou électricité ; l’achat de solution de chauffage (convecteur électrique, bain huile, chauffe-eau) et/ou de déshumidification et/ou de ventilation ; l’intervention d’un technicien (électricien et/ou plombier) pour intervention mineure sur le réseau électrique et/ou la chaudière (intervention ne nécessitant pas de gros œuvre).

Les intéressés devront se manifester avant le jeudi 5 janvier de l’année prochaine. Les payements sont prévus le 15 février 2023. « S’il y a moins de demandes, le suprlus sera redistribué aux familles qui ont fait la demande », ajoute Muriel Targnion.

Du côté de l’administration communale, difficile de dire si cette somme de 550 € va permettre de dédommager une proportion importante des dépenses liées à l’énergie. « C’est vraiment au cas par cas. Certains ont dû beaucoup dépenser, d’autres très peu. Mais on donne à tout le monde la même chose », déclare-ton au sein du cabinet de la bourgmestre. Une opportunité sur laquelle il est difficile de cracher en cette période où on a bien besoin de tous ses sous.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles