«Reichmann par exemple…»: Christian Quesada («Les 12 Coups de midi») s’en prend à Jean-Luc Reichmann dans une lettre écrite depuis la prison

Copie de Design sans nom - 2022-09-28T093557.285
TF1

Christian Quesada, le champion des « 12 Coups de midi », a été interpellé ce lundi par les forces de l’ordre, afin d’être renvoyé en prison. Une information dévoilée par le Midi Libre.

En 2019, Christian Quesada avait été incarcéré pour corruption de mineures, détention et diffusion d’images pédopornographiques. L’homme avait été condamné à trois ans de prison en avril 2020. Il a obtenu une libération conditionnelle en mars 2021.

S’il a été interpellé ce lundi, c’est parce que Christian Quesada n’a pas respecté ses obligations. Il devait notamment faire l’objet d’un suivi sociojudiciaire, qui comprend l’interdiction de fréquenter des mineures et de suivre certains soins. On n’en sait pas davantage sur les raisons précises de sa seconde incarcération.

Ce mardi soir dans « Touche pas à mon poste », le chroniqueur de Cyril Hanouna, Guillaume Genton, a dévoilé le contenu d’une lettre qui aurait été écrite par Christian Quesada, depuis la prison, à destination de son ex. « Tu es même la seule qui m’a apporté du mieux-être et je serai toujours très reconnaissant pour cela », écrit celui qui explique vouloir « en finir avec ses addictions ».

Dans cette lettre, Christian Quesada s’en prendrait à Jean-Luc Reichmann, présentateur des « 12 Coups de midi », expliquant être « déçu » de certaines personnes : « Je suis assez déçu des réactions de certaines personnes qui prétendent être des amis, des témoignages bidons juste pour briller sans même connaître la moindre information », avant de citer l’animateur de TF1 : « Reichmann par exemple, qui est bien bien loin de ce que je pensais. »