Accueil Ciné-Télé-Revue People

Série Miss Belgique: Julie, Sandrine, Tatiana et Laura, les stars du petit écran

Suite et fin de notre série consacrée aux ex-Miss Belgique d’origine francophone. Cette fois, nous nous intéressons aux dernières élues, celles qui ont souvent percé à la télévision.

Certaines Miss sont, malheureusement, décédées. C’est le cas notamment de Jacqueline Oroi, la Miss Belgique 1961. Elle nous a quittés l’an dernier à l’âge de 79 ans. Il n’a pas toujours été facile de retrouver la trace des Miss. Certaines ont disparu de la circulation médiatique. C’est le cas de Laurence Borremans que nous avons interviewée mardi et même d’Alizée Poulicek que nous sommes parvenus à joindre mercredi.

Cela faisait plus d’un an qu’elle n’avait plus donné d’informations à son sujet sur les réseaux sociaux. Et pour tomber sur une interview d’elle, il faut encore aller plus loin dans le temps.

Noémie Happart lors de son couronnement.
Noémie Happart lors de son couronnement. - Photo News

Il est plus facile de retrouver la trace des dernières Miss. Noémie Happart, la dernière francophone à l’avoir emporté partage ainsi la vie de Yannick Carrasco, le Diable rouge qui évolue à l’Atletico Madrid. Ils se sont dit « oui » en juin 2017 et ont accueilli leur premier enfant, Naël, le 2 juillet dernier.

Mannequin, graduée en marketing, la Liégeoise âgée de 29 ans a 77.666 followers sur Instagram et elle n’est pas avare en informations qu’elle poste couramment sur ses réseaux sociaux.

TF1, RTL…

En 2012, c’était Laura Beyne qui avait été couronnée après avoir été la première dauphine de Miss Bruxelles. Depuis le mois de juillet 2016, elle est speakerine sur RTL-TVI. Cet été, sur la même chaîne, elle a présenté l’émission « Ma piscine de rêve » où elle nous donnait vraiment envie, vue la météo, de plonger dedans avec elle.

Laura, version Miss.
Laura, version Miss. - Photo News

Laura Beyne 5 semaines Ibiza Instagram (3)

Laura avait été précédée par trois autres Miss qui se sont fait un nom dans le milieu de la télévision. Tatiana Silva (cuvée 2005, 37 ans) fait aujourd’hui la pluie et le beau temps sur la chaîne la plus regardée en France : TF1. Elle présente d’autres émissions comme « Les Docs du week-end » et, en 2020, elle a même joué dans un épisode de la série « Joséphine, ange gardien ». Elle incarnait Ariane, une coach sportive, dans « Disparition au lycée ».

Tatiana Silva avec la couronne de Miss.
Tatiana Silva avec la couronne de Miss. - Photo News

Tatiana est épanouie.
Tatiana est épanouie. - Instagram

Deux ans avant le sacre de la Bruxelloise, c’était une Namuroise qui avait fait sensation. Julie Taton a enchaîné les émissions sur diverses chaînes tant belges que françaises. Depuis la rentrée, elle a repris les commandes de la matinale sur NRJ.

Julie en plein bonheur, elle aussi à Ibiza.
Julie en plein bonheur, elle aussi à Ibiza. - Instagram

Julie (38 ans) est la maman de deux garçons qu’elle a eus avec Harold Van der Straeten, son époux : Côme (6 ans) et Tahoe (il aura 2 ans le 24 décembre).

Sandrine Corman et Julie Taton.
Sandrine Corman et Julie Taton. - Photo News

Sandrine Corman (42 ans) est aussi une Miss incontournable du petit écran. Aujourd’hui animatrice à RTL-TVI, elle a deux enfants.

Sandrine et sa grande famille.
Sandrine et sa grande famille. - Instagram

Oscar (15 ans) qu’elle a eu avec le mannequin Xavier Fiems et Harold (7 ans) qu’elle a eu avec son second mari, Michel Bouhoulle qui est professeur de tennis et consultant sportif à la RTBF.

A lire aussi

Voir toutes les news