En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Allocations familiales: la Région bruxelloise maintient l’indexation automatique

La question de l’indexation des allocations familiales a été source de tensions en Flandre. Contrairement à la Région bruxelloise, où ces dernières sont indexées automatiquement, le gouvernement flamand a décidé de plafonner l’indexation de 1 à 2 %.

Ces derniers jours, la presse flamande s’est déchaînée au sujet des frictions qui ont eu lieu au sein du gouvernement flamand. La raison de ces tensions ? Un accord passé, l’année dernière, au sujet de la réduction de l’indexation des allocations familiales.

À Bruxelles, les allocations familiales sont indexées sur base de l’inflation. Elles évoluent donc en fonction du pouvoir d’achat. Le but ? Soutenir les familles et lutter contre la précarité infantile.

Ainsi entre 2021 et 2022, il y a eu cinq sauts d’index en seulement un an et le montant de base des allocations familiales est passé de 156,06 euros à 168,93 euros. Alors qu’en Flandre l’indexation est désormais réduite à 2 %, les familles bruxelloises ont, quant à elles, vu leurs allocations augmenter de 10 % en seulement une année.

« Le système bruxellois d’indexation des allocations familiales se montre efficace et je compte bien le maintenir. Il n’est d’ailleurs pas normal qu’en Flandre ce type de mesure ne soit pas d’application, alors que nous devons faire face à une augmentation considérable du coût de la vie. En ces temps difficiles, cette indexation automatique nous permet donc de garantir une source indispensable de revenu pour les familles bruxelloises », déclare Bernard Clerfayt (DéFI), ministre bruxellois des Allocations Familiales.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles