En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Actualités Monde

Un médecin de l’armée et sa femme poursuivis aux États-Unis pour avoir transmis des informations militaires sensibles à la Russie

Jamie Lee Henry, médecin à la base militaire de Fort Bragg (Caroline du Nord), et son épouse Anna sont accusés de conspiration et divulgation illégale d’informations à propos de patients de la base, révèle Het Laatste Nieuws.

Ayant rejoint l’armée en mai 2007, le soldat avait fait son coming out en 2015 en tant que premier officier de l’armée ouvertement transgenre. Comme le révèle Het Laatste Nieuws, le couple aurait offert des informations sensibles à un agent infiltré du FBI en se faisant passer pour un représentant de l’ambassade de Russie à Washington.

Selon l’acte d’accusation, Anna aurait contacté l’ambassade pour offrir son aide au gouvernement russe en proposant des informations donnant « un aperçu de l’état de santé de certains membres du gouvernement et de l’armée des États-Unis ». Lors d’une réunion dans un hôtel de Baltimore le 17 août dernier, Anna aurait même déclaré être « motivée par son patriotisme pour la Russie et qu’elle devait fournir à la Russie toute l’aide possible, même si cela signifiait être licencié ou aller en prison ». Elle aurait également mentionné que son mari disposait d’informations sur la manière sur l’armée américaine et notamment la formation militaire dispensée à l’Ukraine.

Selon le journal, le docteur Henry, qui a également rencontré l’agent infiltré, a accès à des informations hautement confidentielles pouvant causer de graves dommages à la sécurité nationale. Il aurait également affiché son soutien envers la Russie et aurait même fait part de sa volonté de rejoindre l’armée russe. Fin août, le couple a fini par transmettre des informations sur des militaires américains ainsi que leurs épouses. Aux États-Unis, l’accusation d’un complot est assortie d’une peine de prison maximale de cinq ans, et une peine maximale de dix ans est prévue pour chaque accusation de divulgation d’informations sur la santé.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Monde

Voir plus d'articles