Abonnez-vous pour 1€

Moins de femmes à la télé entre 2013 et 2017: le député Patrick Prévot (Soignies),«effaré» par les résultats du Baromètre de la Diversité du CSA

Patrick Prevot veut à présent rencontrer les éditeurs et les annonceurs du PAV francophone
Patrick Prevot veut à présent rencontrer les éditeurs et les annonceurs du PAV francophone - D.C./CSA

Voté à l’unanimité par la Fédération Wallonie-Bruxelles, ce texte veut inciter les chaînes à réfléchir à une parité au moment de la conception des programmes. Le 8 mars 2014, Patrick Prevot partait du constat suivant : à la RTBF, 63 % du personnel est masculin contre 37 % de femmes. À la présentation des programmes, les femmes elles n’apparaîtraient que pour… un tiers dans les programmes audiovisuels de Wallonie et de Bruxelles, si l’on en croit Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA), alors qu’elles représentent 51 % de la population. Patrick Prevot attendait avec impatience les résultats du baromètre du CSA. Il analyse pour nous les raisons de sa déception.

Par ailleurs, nous avons fait un sondage auprès de nos télévisions locales, afin de voir comment se portait la représentativité entre les sexes et l’origine culturelle à l’antenne. Et là, le constat est au contraire très encourageant. « C’est même sur ACTV que la première présentatrice noire du paysage audiovisuel belge francophone est apparue » rappelle fièrement le directeur de la télé locale du Centre, Patrick Haumont.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be