En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Bientôt une place Mounia Ouyahia, victime d’un féminicide, à Evere

Le conseil communal tenu jeudi soir à Evere a confirmé la proposition du Collège des bourgmestre et échevins de nommer une place Mounia Ouyahia, en hommage à cette jeune femme victime de féminicide le 30 mai 2021 à Evere.

Souvenez-vous. Le 30 mai 2021, une jeune femme de 36 ans est victime d’un féminicide en pleine rue à Evere. Mounia Ouyahia, mère de trois enfants, promenait son bébé en poussette quand un homme l’attaque avec une arme tranchante à l’angle de la rue des Deux Maisons et de l’avenue du Cimetière de Bruxelles

Cette triste affaire a suscité beaucoup d’émotion dans la commune d’Evere. Le 15 février dernier, le collège a décidé de lancer la procédure qui consiste à renommer un espace public. Le lieu en question n’est autre que le rond-point au croisement de l’avenue du Cimetière de Bruxelles et de l’avenue Franz Guillaume, lieu où se sont déroulés les faits.

Jeudi soir, les conseillers communaux d’Evere ont validé cette décision comme le révèlent nos confrères de la DH. De cette manière, le projet passe une étape supplémentaire. « Notre intention est de rendre hommage à une femme innocente, victime d’acte barbare et lâche. Nous voulons rappeler avec force que le féminicide n’est pas un acte qui faut banaliser. Il ne suffit pas de les condamner. Il faut des actes concrets vis-à-vis de ceux qui commettent ces violences ! Nous continuerons, avec ma collègue en charge de l’Egalité des Chances Véronique Levieux, à porter des projets et des initiatives qui luttent contre ce phénomène inacceptable », expliquait, en février dernier, Ridouane Chahid (PS), bourgmestre faisant fonction.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles