En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Sports

«Non, tu ne joues pas bien»: les critiques acerbes d’un média espagnol envers Hazard

Les dernières déclarations du Diable rouge passent mal en Espagne auprès de certains, qui estiment qu’Hazard se voile la face.

Il y a quelques semaines encore, la presse espagnole s’émerveillait sur la prestation d’Eden Hazard face au Celtic Glasgow en Ligue des champions. Avec un but et une passe, le Diable rouge faisait l’unanimité sur un point : il est de retour ! Sauf que voilà : les matches passent, Hazard est sur le banc et, en équipe nationale, il n’est pas aussi étincelant que d’habitude. Et désormais, certains journalistes n’hésitent pas à le tailler en pièces. Une nouvelle fois.

Samedi, le journaliste Carlos Carpio a publié un édito dans Marca titré « Non Hazard, tu ne joues pas bien ». Il y fait référence aux déclarations du Diables rouges après le match contre le pays de Galles. « Quand je joue, je joue bien. Je sais que je peux faire plus, apporter plus. J’ai toujours dit qu’en prenant le rythme, le vrai Eden Hazard allait revenir », avait-il lancé. Ce qui a visiblement irrité ce journaliste espagnol.

« Hazard a une fois de plus élevé la voix. Cette fois, ses mots ont été décevants », écrit-il « Surtout pour les fans du Real Madrid qui, le 29 mai dernier, espéraient que la renaissance du Belge était encore possible. Aujourd’hui, ils savent que ce n’est pas le cas. »

de videos

Selon lui, « Hazard a fait un pas décisif sur le chemin du déclin sportif, celui de l’auto-illusion ». « Le jour où, au lieu de lutter pour inverser la réalité que vous vivez, vous commencez à vous mentir à vous-même, en refusant de l’accepter, vous êtes perdu. »

« Dire qu’il joue bien quand il joue ne lui rend pas service », poursuit Carpio, qui critique la façon dont Hazard évoque sa situation. « C’est la même vieille formule qui consiste à profiter d’être avec son équipe nationale pour critiquer de manière plus ou moins voilée le manque d’opportunités que lui donne l’entraîneur. Il fait croire que le problème vient d’Ancelotti et non de lui-même. »

La conclusion est sans surprise un tacle de plus envers le capitaine des Diables. « Depuis trois ans, Hazard n’est même pas l’ombre de ce qu’il était et c’est pourquoi il est redevable au Real Madrid. Le moins qu’il puisse faire est de ne pas créer (plus) de problèmes. »

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale Coupe du monde 2022

Aussi en Sport

Voir plus d'articles