En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Actualités Stories

L’histoire d’amour de Tony avec une réfugiée ukrainienne, pour qui il avait quitté sa femme, se finit dans le chaos: «Elle sera bien mieux en Ukraine»

Tony avait quitté sa femme pour vivre une histoire d’amour avec Sofiia, une réfugiée ukrainienne de 22 ans qu’ils ont accueillie au début de l’invasion russe. Une histoire d’amour qui se termine dans le chaos le plus total.

L’histoire d’Anthony Garnett n’aura cessé de fasciner le monde entier. Quelques jours seulement après avoir accueilli chez lui à Bradford, dans le West Yorkshire, une Ukrainienne de 22 ans fuyant la guerre, le jeune homme de 29 ans avait quitté sa femme Lorna. Une décision brutale pour sa compagne car Tony l’avait prise pour se mettre avec Sofiia Karkadym... la jeune refugiée ukrainienne en question. Rapidement, son histoire avait fait la une des journaux du monde entier.

Mais quatre mois après avoir accueilli Sofiia chez lui, Tony regrette amèrement ce choix. Accusé d’avoir négligé ses enfants pendant les semaines qui ont suivi, il a ensuite rompu avec Sofiia en dénonçant le fait que l’Ukrainienne se soit immiscée dans sa relation avec ses deux enfants. Malgré leur séparation, Sofiia, elle, n’était manifestement pas passée à autre chose.

En effet, cette semaine, la police l’aurait retrouvée cachée dans les buissons après avoir tenté de défoncer la porte de son ex-amant, en criant «Je t’aime, Tony!». Elle a même été arrêtée puis relâchée peu de temps après. Et ce samedi, les médias britanniques nous apprennent que la jeune femme va peut-être retourner en Ukraine.

Retour en Ukraine ?

C’est la mère de la jeune femme qui l’aurait demandé à Tony. « En amour, chacun a son destin. Au début, nous n'étions pas heureux de sa décision, mais elle a dit qu'elle t'aimait et que c'était une relation sérieuse. Mais c'est fini. Nous aimerions qu'elle rentre à la maison », explique la maman.

De son côté, le jeune homme explique que son histoire d’amour est totalement terminée. «Je lui ai parlé et lui ai dit qu'il n'y avait absolument aucune chance que nous nous remettions ensemble. Parfois, il faut être cruel pour être gentil. Elle sera bien mieux en Ukraine. »

Sofiia envisage donc de rentrer au pays «parce que je ne peux pas vivre comme ça plus longtemps, ma famille veut que je revienne », déclare-t-elle. « Tony me l'a dit hier soir. Mais je ne sais pas quel sera mon avenir car mon pays est en guerre et les choses pourraient empirer là-bas. J'ai trouvé que l'Angleterre était un endroit tellement charmant avec des gens sympas. Je me sens en sécurité ici. Mais je me sens mieux quand je suis avec Tony. »

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Stories

Voir plus d'articles