Accueil Mobilité Transports

Deux Belges paient cher et vilain pour un hôtel cinq étoiles mais sur place, c’est le drame: «De la moisissure, extrêmement sale, tables qui collent…»

Du rêve au cauchemar, les vacances de Tobias et Pieter ont vite déçu les deux amis.
Photo

Cette semaine, Tobias et Pieter sont partis en partie pour des vacances de rêve à Bodrum. Pour profiter pleinement, les deux amis belges n’ont pas lésiné sur la qualité de leur hôtel : cinq étoiles, note de satisfaction de 8,5/10, images emballantes… Bref que du bon pour un séjour réservé en mars dernier sur le site de TUI et qui leur a, tout de même, coûter la coquette somme de 2.400 euros.

Sauf qu’une fois sur place, c’est le désenchantement total, comme ils le racontent au Laatste Nieuws. « La salle de bain était extrêmement sale, il y a de la moisissure dans la douche, le minibar est également très sale, les tables à manger dehors sont si sales que nos bras collent dessus, l’air conditionné ne fonctionne pas alors qu’il fait actuellement 36 degrés… », explique Tobias à nos confrères.

Une liste de défauts qui est loin d’être ce que l’on attend d’un hôtel cinq étoiles proposé par TUI. D’autant que lorsque les amis se sont plaints à la réception, ils ont eu droit à un simple coup de chiffon et du spray pour nettoyer la salle de bain. « Cela a fait peu de différence. »

Pieter et Tobias ont rapidement demandé à TUI pour changer d’hôtel, même s’ils avaient déjà été transférés dans une autre chambre « toujours aussi sale ». « C’était possible, mais nous avons dû payer un supplément de 1.100 euros. Nous avons donc cherché nous-mêmes un hôtel dans la même catégorie de prix et même là, nous aurons à payer 1.500 euros. Alors que nous avons déjà payé 2.400 euros pour ce voyage. Avec cette somme, nous pourrions réserver de toutes nouvelles vacances », s’indignent les deux amis.

TUI réagit

S’ils tentent aujourd’hui de profiter de leurs vacances malgré tout, la déception est grande. « TUI est la société la plus connue pour les vacances mais elle ne propose aucun service. Je trouve étrange qu’un tel hôtel fasse partie de leur offre. »

Contacté par le journal flamand, TUI confirme la demande de Tobias et Pieter de changer d’hôtel. « Mais nous ne pouvons pas offrir à tous ceux qui se plaignent d’un hôtel », explique Piet Demeyere, porte-parole de TUI. « Chaque hôtel a un certain prix. Si vous choisissez un hôtel cinq étoiles, mais qu’il est le moins cher du segment, vous ne pourrez pas obtenir un autre hôtel au même prix. Si nous autorisons cela, tout le monde va essayer. Nous leur avons proposé un hôtel, mais ils ont pensé que c’était trop cher. Entre-temps, une deuxième proposition a été faite. S’ils n’acceptent pas la proposition, nous ne pouvons rien y faire. »

Dans le même temps, Het Laatste Nieuws a constaté que la note de l’hôtel était passée de 8,5/10 à… 6/10.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale
Nos partenaires vous proposent
A ne pas rater

Aussi en Transports

Voir plus d'articles