En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Actualités Faits divers Faits divers dans le monde

Disparition de Natacha de Crombrugghe au Pérou: «Les restes osseux montrent que la femme retrouvée n’a pas été assassinée»

Selon les autorités locales, la femme dont le corps a été retrouvé récemment au Pérou serait morte par accident.

Le média péruvien « La Republica » rapportait qu’un corps pouvant correspondre à celui de Natacha de Crombrugghe, disparue le 24 janvier dernier, aurait été retrouvé. La famille a réfuté l’information, affirmant qu’il « s’agit d’un vieux crâne mis en scène avec des jambes faites de morceaux de rames ou de bois ».

Une semaine plus tard, c’est le journal « El popular » qui explique que le corps retrouvé pourrait être celui de la touriste belge Natacha de Crombrugghe.

Dans une déclaration récente, les parents de Natacha ont indiqué que le corps retrouvé dans le Colca est en cours d’analyse par l’Institut de médecine légale d’Arequipa et que jusqu’à présent il n’a pas été déterminé qu’il s’agit de la jeune touriste.

Selon les autorités locales, la femme dont le corps a été retrouvé n’aurait pas été assassinée et serait probablement morte dans une chute. Le corps a été retrouvé nu mais cela s’expliquerait par la force du courant de la rivière : « Les restes osseux montrent que la femme retrouvée n’a pas été assassinée ».

Les autorités péruviennes ont longtemps supposé que la femme en question était Natacha de Crombrugghe, mais il n’y a pas encore de certitude à ce sujet.

Récompense

Si Natacha de Crombrugghe est reconnue comme étant la victime, les parents de la touriste donneraient une récompense de 15 000 dollars aux pêcheurs qui l’ont trouvé dans la rivière de la Colca.

« La récompense est pour toute personne qui donne des informations et pour toute personne qui trouve ou aide à trouver Natacha de Crombrugghe. La récompense est là depuis le début, donc si cela correspond à ce que ces personnes ont trouvé, elles auront droit à la récompense », a déclaré à El Popular le porte-parole des parents, Herless Alvarez Bazan.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Faits divers dans le monde

Voir plus d'articles