En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Sports

Morioka offre la victoire à Charleroi contre Anderlecht qui stagne au classement

Victoire à l’arrachée des Carolos au Lotto Park.

Le programme du dimanche de la 10e journée du championnat a débuté par une victoire 0-1 de Charleroi à Anderlecht. Le but de l’ex-Anderlechtois Ryota Morioka (65e) permet aux Zèbres (15 points, 8e) de passer devant les Bruxellois (13 points, 10e).

A Anderlecht, comme Francis Amuzu n’était pas totalement opérationnel, Felice Mazzù a offert à Julien Duranville, 16 ans, sa première titularisation. Chez les Zèbres, Edward Still a remplacé Hervé Koffi et Stefan Knezevic par Pierre Patron et Jonas Bager et a préféré le nouveau renfort iranien Amirhossein Hosseinzadeh à Daan Heymans.

Les duels des Sporting sont généralement virils à l’image du choc entre Fabio Silva et Stelios

Andreou, qui sont revenus sur le terrain avec un bandeau (11e). Anderlecht dominait le match sans se montrer dangereux jusqu’à ce que Jan Vertonghen envoie une frappe des 30 mètres déviée par Patron en corner(23e). Sur celui-ci, le gardien français a sorti d’un superbe réflexe une volée aux six mètres de Majeed Ashimeru (24e). Patron s’est encore mis en évidence en anticipant bien à propos dans les pieds de Silva lancé en profondeur (27e). Mais sur une perte de balle de Majeed Ashimeru récupérée par Hosseinzadeh, Isaac Mbenza a vu sa frappe enroulée détournée in extremis en corner par Zeno Debast (31e).

La seconde période a débuté par une double occasion pour Wesley Hoedt: tout d’abord, le Néerlandais a effleuré un coup de pied de coin botté par Lior Refaelov et quelques secondes plus tard, le défenseur a vu sa frappe de l’extérieur des seize mètres captée par Patron (48e). Si Anderlecht a exercé une pression un peu plus insistante en ce début de période, Charleroi n’en était pas moins dangereux notamment grâce à Ken Nkuba, qui a piégé Ashimeru (55e), et sur une frappe flottante d’Adem Zorgane repoussée par Hendrik Van Crombrugghe (64e). Par contre, le gardien mauve n’a rien pu faire sur un plat du pied de Morioka sur action lancée par Mbenza, qui s’est déjoué de Duranville, et poursuivie par un centre en retrait de Nkuba (65e, 0-1).

Surpris, Mazzù a directement opéré un double changement en sortant Arnstad et Duranville pour Amuzu et Sebastiano Esposito (67e). Cette tactique a amené de la chaleur dans le rectangle zébré et sur un service en retrait de l’attaquant italien, Fabio Silva a vu sa frappe aux six mètres s’envoler (73e). Les occasions s’enchaînaient pour Anderlecht mais Espositio, servi au premier poteau par Silva, a tiré à côté après s’être démarqué d’Andreou (78e). Entre-temps, Mbenza avait trouvé au premier poteau Youssouph Badji, qui n’avait pas cadré son tir (77e). Finalement, Anderlecht, qui a remporté quatre matches, a subi sa cinquième défaite de la saison en championnat, avant de recevoir West Ham jeudi en Conference League.

Les statistiques du match  :

Revivez le fil du match  :

Le classement  :

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale Coupe du monde 2022

Aussi en Sport

Voir plus d'articles