En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Tournai Actualité de la région de Tournai

La censure de la musique à découvrir au Cellier à Péruwelz

Le « Réseau Source et Espoir » a vu le jour à Péruwelz pour contrer une certaine banalisation de la montée de l’extrême droite et de gestes comme le salut nazi. Il présente, dès ce week-end, sa première action.

Le « Réseau Source et Espoir » démarre ses activités par l'organisation d'une exposition ouverte aux citoyens de Péruwelz, jeunes et moins jeunes.

Il s'agit d'un groupe de travail dont l'objectif principal est de sensibiliser la population péruwelzienne au « Devoir de Mémoire » et d'éviter la banalisation d'idées extrémistes liberticides.

Réalisée en 2015 par l’ASBL Territoires de la mémoire, et composée de 20 panneaux, l’exposition People Advisory Explicit Music se propose de montrer, à partir d’exemples concrets, comment la censure s’exerce sur le monde musical mais aussi comment celui-ci lui résiste, à travers le temps et l’espace, à travers les genres et les formes. Georges Brassens, le Woodstock festival ou encore Bartok ont subi la censure.

Une première action

« Les messages et les mélodies paraissent pouvoir agir sur les émotions et la raison des personnes, permettant même de les guérir (comme avec la musicothérapie) ou… de les détruire. Pour ces raisons, ce moyen d’expression symbolique a toujours été pris très au sérieux par les grandes puissances. Dès lors, cette attention a souvent oscillé entre intérêt (propagande) et méfiance. Cette dernière se traduit concrètement sous la forme de la censure, un mécanisme d’interdiction qui a été employé tout au long de l’histoire de l’humanité et dans toutes les parties du monde. Il n’est pas question ici de bons ou de mauvais goûts mais bien de liberté de parole et d’opinion. Nous ne cautionnons pas le contenu de toutes les chansons citées dans cette exposition mais, pour paraphraser l’expression : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrai pour que vous puissiez le chanter ». Cette exposition s’inscrit dans la lutte contre les idées liberticides que mènent les Territoires de la Mémoire depuis leur création ».

Expo

La Ville de Péruwelz est partenaire de l'ASBL « Territoires de la Mémoire » et ambitionne de sensibiliser la population au Devoir de Mémoire et à la Citoyenneté. Pour ce faire, elle a constitué un groupe de travail dédié à cette thématique et à sa mise en œuvre auprès de la population. Sont membres de ce groupe de travail : Ababio Jimmy (PS), Detombe Willy (RPP), Kajdanski Dimitri (PS), Lefebvre Lionel (MR-IC), Platteau Sylvie (MR-IC), Rigaux Luc (PS), Roman Adrienne (ECOLO) et Thomas Eric (AC).

Exposition à découvrir jusqu’au mercredi 12 octobre, au Cellier (parc Simon) à Péruwelz. Entrée gratuite. Visites scolaires sur réservation. Plus d’infos http://www.territoires-memoire.be

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Tournai Actu

Voir plus d'articles