La nouvelle mesure polémique de Theo Francken concernant les réfugiés: des enfants mineurs pourront être placés en centre fermé avec leur famille

Exclusif
Theo Francken a obtenu l’accord des principaux ministres du gouvernement.
Theo Francken a obtenu l’accord des principaux ministres du gouvernement. - Belga

Voilà un dossier «touchy», voire explosif  ! L’enfermement de mineurs d’âge en centre fermé ne passe pas parmi les associations qui viennent en aide aux demandeurs d’asile, ni dans les partis d’opposition souvent hostiles aux projets du secrétaire d’État N-VA.

En droit belge, la détention d’enfants n’est pas interdite, mais elle est conditionnée au fait d’être aussi courte que possible et pour autant qu’elle se déroule dans un lieu adapté. Theo Francken est tout à fait d’accord avec cette double condition. Cela se retrouve clairement mentionné dans son projet d’arrêté royal sur les centres fermés et les « unités (ou logements) pour les familles ».

►► Les familles en question sont celles qui n’ont pas reçu l’autorisation de rester chez nous et ne veulent pas partir volontairement.

Notre sélection vidéo