En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

Incroyable: la sépulture d’un Stavelotain retrouvée en Allemagne 78 ans plus tard!

C’est une nouvelle assez incroyable que vient d’apprendre la famille de Paul Blaise, décédé en 1944 en Allemagne. Le corps du Stavelotain n’a jamais été rapatrié en Belgique. Mais on vient de retrouver sa sépulture, 78 ans après sa mort.

En Belgique, les Archives de l’État permettent la conservation et la gestion de plus de 350 kilomètres de documents archivés. On y retrouve énormément de documents de guerre. Et il n’est pas rare que des familles contactent l’institution pour essayer de trouver un maximum de renseignements sur des proches.

La sépulture de Paul Blaise.
La sépulture de Paul Blaise. - Famille Targnion

Cela a notamment été le cas de la famille de Paul Blaise, un habitant de Stavelot né en 1915 et qui est parti travailler en Allemagne comme jardinier durant la Deuxième Guerre mondiale. Durant plusieurs années, ses proches ont tenté de retrouver sa sépulture. En effet, le Stavelotain a été tué dans un accident à Ottenhausen en octobre 1944, à 20 kilomètres de la ville de Friedrischsthal où il résidait. Il avait 29 ans. Mais son corps ne sera jamais rapatrié en Belgique et sa famille a perdu sa trace durant des années.

Voici plusieurs semaines, des proches ont contacté le service Archives des Victimes de la Guerre. Celui-ci gère près de 13 kilomètres d’archives de guerre relatives à l’histoire de la résistance, de la déportation et de la persécution. Il conserve plus de 550.000 dossiers individuels concernant les civils qui ont été impliqués, en Belgique ou dans les territoires occupés, dans des événements liés à la Seconde Guerre mondiale.

Le but de la famille de Paul Blaise était de voir s’il existait au sein des Archives de l’État des documents permettant de retrouver des indices concernant la localisation de sa sépulture.

Le certificat de bonnes conduites conduite, vie et mœurs de Paul Blaise.
Le certificat de bonnes conduites conduite, vie et mœurs de Paul Blaise. - Archives de l’Etat

Et il y a bien un dossier avec des documents confirmant que le Stavelotain a été tué à Ottenhausen. Si la famille y a cherché sa tombe en vain, c’est parce que Paul Blaise a été inhumé à Friedrischsthal, à quelques kilomètres d’Ottenhausen.

Une sépulture entretenue

La ville de Friedrichsthal a alors été contactée et a bien confirmé que la sépulture existe toujours et qu’elle est entretenue. Une nouvelle incroyable pour la famille du Stavelotain. En effet, plusieurs proches se sont rendus en Allemagne sur la sépulture de leur parent. Ils ont pu se recueillir sur la tombe du défunt 78 ans après son décès.

« C’est une très belle histoire et cela est très rare », relate Stéphanie Deschamps, attachée de presse aux Archives de l’État. « Quand nous en avons parlé sur les réseaux sociaux, nous avons été remerciés par un membre de la famille de cette personne. Car ils ont été très heureux de pouvoir connaître le lieu où il reposait afin d’aller lui rendre hommage et se recueillir sur place. »

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles