En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

Le jeune qui a foncé sur un policier à Theux fournit une explication fumeuse

On en sait un petit peu plus sur les raisons qui ont poussé un fou du volant à foncer en voiture sur un policier à Theux, samedi soir lors d’un contrôle. Le conducteur a fourni des explications peu convaincantes.

On en sait un peu plus sur le fou du volant qui a essayé de tuer un policier samedi soir, lors d’un contrôle de police à Theux, au Laboru. Le conducteur a foncé délibérément sur le policier. « Plutôt que de freiner, il a accéléré », précise Gilles de Villers Grand Champs, procureur de division de Verviers.

Au volant du Berlingo blanc qui n’était pas loin de commettre un meurtre, un jeune de 25 ans habitant Verviers. Il a été interpellé après une course-poursuite extrêmement dangereuse dans les rues de Theux et Pepinster jusqu’à Ensival. Là, il s’est retrouvé bloqué dans une impasse et a tenté de poursuivre sa fuite à pied. Ce qui n’a pas fonctionné. Rattrapé par la police il a passé la nuit en détention avant d’être déféré au magistrat de garde. Aucun coup de feu n’aurait été tiré durant la poursuite d’après le parquet.

Auditionné, il a fourni des explications plus que douteuses. « Il dit qu’il était sous surveillance électronique et qu’il devait se dépêcher de rentrer chez lui pour respecter les délais imposés », rapporte le procureur de division, soupçonnant surtout qu’il avait déjà enfreint les règles de sa détention à domicile. C’était loin d’être sa seule raison de s’enfuir. « Il conduisait alors qu’il était sous le coup d’une déchéance du droit de conduire et le véhicule n’était pas assuré. » Le pompon en somme.

Un mandat d’arrêt a été demandé ce lundi à l’encontre de ce déséquilibré pour tentative de meurtre, entrave méchante à la circulation, défaut de permis et d’assurance. Il ne devrait pas bénéficier de sitôt d’un maintien en détention à domicile.

Le policier qui a été violemment percuté, lui, est en incapacité de travail pour quelques jours au moins. L’homme a fait un vol plané par au-dessus de la voiture avant de retomber lourdement sur le sol. Il doit son salut à sa combinaison de motard. Il était équipé de son casque et de sa tenue complète renforcée. Une tenue qui lui a sauvé la vie. Le policier a pu sortir ce dimanche du CHR Verviers. Il souffre d’une commotion et de multiples contusions, sans compter le choc émotionnel causé par cette histoire.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles