En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Actualités Faits divers

Un jockey belge, star mondiale, viré par l’Aga Khan pour un violent coup de coude en pleine course! (Vidéo)

Christophe Soumillon est belge. Vous ne le connaissez pas ? Ce Bruxellois est le jockey le plus connu au monde. L’Aga Khan vient de le licencier pour avoir mis un concurrent dans le décor. Pas joli, joli…
Vidéo

Cet incident a fait le tour de la toile, la semaine dernière. Le 30 septembre, le jockey belge participait à une course à Saint-Cloud quand il a commis l’impensable.

Sur les images de « Sky Sports », on voit que Soumillon se penche en direction du jockey Rossa Ryan et, d’un coup de coude, il le balance à terre. Tout cela à plus de 50 km à l’heure ! L’Irlandais âgé de 22 ans aurait pu se tuer ou à tout le moins se blesser gravement suite à cette chute. Heureusement, il n’en fut rien.

Christophe Soumillon entouré par Kate et William le 17 juin dernier. C’était au Royal Ascot.
Christophe Soumillon entouré par Kate et William le 17 juin dernier. C’était au Royal Ascot. - Isopix

Le père de Rossa, David Ryan a crié son indignation dans le « Daily Mail ». « J’ai vécu dans les courses toute ma vie et je n’ai jamais rien vu de tel. Quelqu’un m’a dit, hier : ‘Si vous aviez vu un motard donner un coup de coude à quelqu’un comme ça, vous auriez fait de la prison’. Mais recevoir une suspension de deux mois pour l’une des choses les plus dangereuses que j’aie jamais vues sur un hippodrome ? Je suis dégoûté », a-t-il réagi depuis son domicile à Galway. « J’étais horrifié à l’idée que quelqu’un puisse être aussi malveillant dans un sport professionnel ».

Face au tourbillon de réactions qui s’est élevé contre lui, Soumillon s’est excusé. Il a été suspendu pour une période de 60 jours. Cela ne l’a pas empêché de participer ce dimanche au prestigieux 101e Prix de l’Arc de Triomphe. Montant le poulain « Vadeni », il a échoué à la seconde place, lui qui a emporté cette épreuve à deux reprises (2003 et 2008). En fait, la règle des courses en France stipule que toute suspension commence 14 jours après l’infraction. Soumillon a donc pu courir dimanche ainsi que le samedi 1er octobre où il a emporté le Prix Qatar Daniel Wildenstein sur un autre cheval appartenant à l’Aga Khan : « Erevann ». De plus, précise l’AFP, un propriétaire ne peut pas changer de jockey une fois que celui-ci a été enregistré avec son cheval, sauf si le cavalier décide de se retirer.

Il n’empêche, l’incident n’a pas plu à Zahra, la fille de l’Aga Khan. « C’était très difficile à regarder. Il est évident que c’est une chose inadmissible et impensable », a-t-elle déclaré. Sa prise de position a peut-être penché sur la décision prise par le chef spirituel des Ismaéliens. Qui vient donc de licencier son « poulain » ou plutôt son jockey qui travaillait pour lui depuis 2014. Il avait aussi été son jockey attitré de 2002 à 2009 après avoir été écarté suite à son comportement.

Miss France 1998

Considéré comme le « Nijinsky du turf », le Woluwéen dénote un peu dans le monde équestre. Très sûr de lui, il mesure 1m73. Ce qui est une taille élevée pour un jockey. Depuis 2006, cet homme qui adore son père, lui aussi ancien jockey, a épousé Sophie Thalmann. Oui, il s’agit bien de l’ex-Miss France élue en 1998 ! Le couple globe-trotteur a eu trois enfants. Une fille : Charlie (17 ans) et deux garçons : Mika (13 ans) et Robin (5).

Sophie Thalmann et Christophe Soumillon, en septembre 2015.
Sophie Thalmann et Christophe Soumillon, en septembre 2015. - Isopix

Âgé de 41 ans, Christophe a un frère et une sœur. Ses parents sont séparés depuis très longtemps. En 2014, sa mère avait défrayé la chronique en passant par la case prison à Lantin. Elle avait été condamnée après avoir joué les pyromanes dans la province de Luxembourg.

Pierre Nizet

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Faits divers

Voir plus d'articles