En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Actualités Belgique

La police lance un gros avertissement à tous les Belges: faites très attention, «même si ce n’est que pour un court moment» (photo)

C’est un avertissement sérieux que lance la police aux citoyens, images à l’appui.

Cette semaine, l’émission flamande « Knockout » a montré en vidéo à quel point il était simple d’ouvrir complètement une fenêtre en oscillant battant. Vivement critiquée, cette démonstration serait un « cours sur le cambriolage pour les nuls », selon les téléspectateurs. Ce qui n’est pas l’avis des autorités qui en profitent pour refaire de la prévention.

« Vous pouvez avertir les gens cent fois, certains n’écoutent de toute façon pas. En montrant comment cela se produit, les gens voient à quel point c’est facile et à quelle vitesse un cambrioleur peut entrer dans votre maison. Et comme une image vaut mieux qu’un long discours », rappelle le conseiller en prévention.

« Une ficelle et un morceau de tuyau ou un rouleau de papier essuie-tout, il n’en faut pas plus pour ouvrir une fenêtre basculante. Surtout avec les anciens modèles de fenêtres. Ceux-ci ont généralement toujours une poignée légèrement plus grande, ce qui facilite la tâche des voleurs. »

Et la police va dans le même sens. « C’est pourquoi nous vous recommandons toujours de fermer toutes les fenêtres et les portes lorsque vous vous absentez », déclare au Belang van Limburg Dirk Van de Sande, inspecteur de la police de Malines-Willebroek. « Même si ce n’est que pour un court moment, par exemple pour aller à la boulangerie ou aller chercher les enfants à l’école. Il est certain que ces fenêtres basculantes donnent souvent un faux sentiment de sécurité. Non seulement au rez-de-chaussée, mais aussi au premier étage. Il faut souvent peu d’efforts aux cambrioleurs pour monter sur un toit plat. »

Des conseils à retenir puisque les cambriolages augmentent à nouveau en ce moment.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater Le sondage

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles