En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Luxembourg Faits divers

Diana, 40 ans, victime du dépeceur de Mont-Saint-Martin: «Elle aimait s’amuser, chanter, danser, c’était une personne exceptionnelle...»

Le 19 septembre, Mont-Saint-Martin est sous le choc suite à la découverte d’un corps démembré près de la mairie. Derrière la macabre découverte se cache un nom : celui de Diana Santos, une mère de 40 ans. Portrait.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Mont-Saint-Martin fait depuis plus de deux semaines la une de la presse internationale après la découverte d’un corps démembré retrouvé à quelques pas seulement de la mairie de cette commune de Meurthe-et-Moselle de 8.400 habitants. Cette macabre découverte, on la doit à un adolescent de 16 ans qui cherchait alors un coin pour soulager une envie pressante

« J’ai d’abord senti une odeur vraiment bizarre. Je me suis approché pour voir ce que c’était et c’est là que je l’ai vu », nous avait confié le jeune homme. « Là, devant moi, il y avait un corps. Je n’y ai pas cru au début. Je pensais que c’était une poupée ou un mannequin. » Une découverte tellement sordide qu’elle paraît irréelle. Le parquet de Nancy se met alors au travail pour identifier la pauvre victime sur base de ce qu’il reste de son corps et de quelques tatouages.

************ ****** *********** ******************

***** *********** **** ********* *** ******* *** **** ****** **** ***** ** ******** *** *** ***** *********** ***** ************ ************ ****** ** ****** *** ********** *********** ** ************ **** ****** ********** *** ********** ** ************** ** ******** ** ***** ******* ** **** **** ****** ********* ***** *** **** ** ** *** **** **** ***** ******* ** ******* *** ** ***** ******** ***** *** ******** ************ ** ************* *** ** ****** ******* **** **** ** ******** ** ****** ********* ****** ** *********** ************

************ ****** *********** ******** ******* ********** *** ******** *************** ** ****** ** ********* *** ******* ** ********* ** ********* * ************* ******** *** ** *** ******* ** *** ********** ** ************* ** ************* ***** *** ************ ** *** *********** ***** * ********** ***** ******** ** ***** ********* ******* ***** ** **** **** **** **** ************ *** ************ **** ** *** ****** *** *********** ** ***** ** ** ******* ******** ** ** ******* *********** ****** ** ***** ******** **** ******************

** ******* **** *** *********

****** *********** ** ************** ** ******* ** ***** ******** ** ********** ************ ** *** ******* *** *** ******** ******** ** ****** *** ******** ****** ** **** ** ************ ******** *** ********* ** ** ******** ******************* ************* ******* *** ***** ************ **** **** ** ****** ****** ****** *** **** ******* **** ******** ** **** ***** ** ******** ******* ***** **** ******** ** **** ***** ******* ***** ****** **** ******** ** ***** ** ***** ******** ** ** ***** **** *** ****** **** **** *** ******** ******* **** *** ************** * ********* ***** ******* *** ******* ** *** ********** ************** ** *********

********** ********* *********** **** ******** ** ************** **** ******** ***** ********** ** *********** *** * ** ******* ** ****** ** ** ***** ** ** ******** *************** *** ******* ********** ** ****** *** ******* *** *** **** ** ***** **** ***** ** ******** *** ******* *** ********** *** ****** ********* *** ********** **** ****** ** ******* **** *** ********** ** ******* ************* ** ****** ** *******************

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Luxembourg Faits divers

Voir plus d'articles