Accueil Consomalin Conso

Les clients surpris en arrivant dans ce restaurant: «Cette somme représente l’augmentation du coût énergétique nécessaire à la confection d’un plat»

Cette chaîne de restaurant n’a pas le choix : pour survivre malgré l’augmentation des coûts de l’énergie, il est demandé aux clients de payer un euro de « participation énergie ».
Vidéo

Tout le monde souffre de l’inflation. Les citoyens peinent à payer leurs factures d’énergie, des commerces doivent fermer et d’autres sont obligés de répercuter cette hausse sur le prix de leurs produits. Ou du moins sur les services qu’ils proposent. À l’image du Thai Café, à Bruxelles, qui demande depuis quelques jours un euro en plus par client comme « participation énergie ».

de videos

Légal

« Cette somme représente l’augmentation du coût énergétique nécessaire à la confection d’un plat », expliquent nos confrères de RTL Info. Le responsable de la chaîne de restaurants en question explique de son côté qu’il a préféré répercuter les coûts de cette manière plutôt que sur les prix de sa carte : « On a à peu près 100.000 euros d’augmentation de facture d’électricité, et on a à peu près 100.000 clients par mois sur l’ensemble des restaurants, c’était simple », raconte-t-il.

Tout cela est évidemment légal, car le client est averti avant même sa commande grâce à un petit mot déposé sur chaque table.

Cette mesure, temporaire, est assez bien acceptée par les clients, comme le montre le reportage de nos confrères ci-dessous :

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Conso

Voir plus d'articles