En ce momentCoupe du monde 2022Nouveau Ciné-Télé-RevuePermis de conduire Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

La première balade de la statue de Chapuis à Verviers, 142 ans plus tard (vidéos)

La statue de Chapuis a bougé ce jeudi matin. Dans le cadre des travaux de Verviers ville conviviale, l’ouvrage de la place du Martyr a été déplacé de quelques mètres. Une première en 142 ans !

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

de videos

Le martyr qui donne son nom à la place de Verviers, c’est lui. Grégoire-Joseph Chapuis était un révolutionnaire verviétois décapité en 1794. En 1880, une statue a été érigée à son effigie sur la place en question. 142 ans plus tard, cette statue a bougé pour la première fois ce 6 octobre 2022. Elle a fait une petite balade de 40 mètres et est maintenant située plus près de l’ancien C&A.

Pourquoi a-t-elle déménagé ? Tout simplement à cause des travaux de Verviers ville conviviale. Pour laisser plus d’espace aux terrasses et que la place soit plus grande, le trajet de la route va changer. Elle va passer là où se trouvait Chapuis jusqu’à 10 heures ce jeudi.

L’ancien emplacement de Chapuis.
L’ancien emplacement de Chapuis. - A.R.
Le nouvel emplacement de Chapuis.
Le nouvel emplacement de Chapuis. - A.R.

« C’était une décision qui a été assez difficile », souffle Maxime Degey l’échevin des Travaux.

************ ********* *** ***** ********* ** ******* ******* *** ** ****** ***** *** ******** ******* **** ***** *** ** ****** ** ******* ******* *** *********** ** **************** ** ****** *** **** **** ******* ** ****** ** *********

** ********* ********* *** **** ** ****** ** ***** ****** *********** *********** ** ********* ***** ************* ** ******* ****** ** ********* ******* ***************************** ** *** ******** ********** ***** ** **** ** ******** ** ***** *********** *** *** ******* ****** ** ***** ******** **** ** ******* ** ** ** ****** ****** ***** ******** ********* ******** ************** **** *** **** **** ********* **** *** ******* ** ********

**** ************* ** ** ****** *********** ******** ** ****** *** ** **** ***** ********** ****** *** ******** ** *********** ***** ** **** ** ** ****** ** *** ****** *** ****** *********** ****** *********** ***** **** ** **** ****** *********** ************** ** ******* ********************* ** ****** ****** ** ********* ** ***** *** ** ******** ** *****************

** ****** ********* ** ******* ***** *** ******** ********** ** ************ ** ************ ** ** ***** *** ***** *** ** ****** ** ****** ** ** ****** **** ************

********** ****** ** ***** ** ******* ** ********* *** **************** *** ****** **** ** ******* ** * ***** ** *************** ****** ****** ***** *** ******** *** ** ****** ****** ***** ***** ******** ** ******* ****** *******

*** ******* ***** ** ********* ************** ** ** ****** ** ********** **** ** ****** ** **** ****** ** *** ******

** ***** **** *** **** *** ***** **** ******* ********** ** ********* ********** ************** *** *** ******** ***** *** ******** ** *** ************ *** ** **** ** ** *** *************

** ***** ** ******** ******* *** ** **** *** *********** ****** **** **** ***** **** ******* *********** **** ********* ********* *** ** ******** ** **** *********** **** *** ****** *********** ******* ** ***** *** ******* ************* *********** ** **** **** ** ******* ****** ** **************

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles