En ce momentCoupe du monde 2022Nouveau Ciné-Télé-RevuePermis de conduire Accueil Régions Huy Waremme Actualité de la région de Huy-Waremme

Huy: trois jours après Tihange 3, le réacteur de Doel 2 tombe en panne pour une raison inconnue

Le réacteur de Doel 2 s’est mis à l’arrêt ce jeudi matin pour une raison inconnue.

Ce jeudi, trois jours après Tihange 3, c’est au tour de Doel 2 d’être à l’arrêt, comme l’annonce Engie Electrabel. D’une capacité de 445 megawatts, le réacteur est tombé en panne vers 09h45 de manière automatique.

L’arrêt semble être dû à un court-circuit dans le système de commande d’une barre de contrôle, explique-t-on. « Il s’agit d’un problème purement opérationnel. Il n’y a aucun danger pour la sécurité », souligne une porte-parole d’Engie Electrabel.

L’arrêt de Doel 2 semblait sans conséquence jeudi sur le marché électrique. La production d’électricité venant de panneaux photovoltaïques est en effet importante, souligne un courtier en énergie.

de videos

Tihange 3 toujours à l’arrêt

Pour rappel, le réacteur de Tihange 3 (1.038 MW) n’a pas été redémarré mercredi comme prévu. Engie table désormais sur le 15 octobre. Il s’agissait là aussi d’un arrêt qui n’avait pas été programmé. Il a été attribué à une baisse de pression dans l’un des générateurs.

Les analyses techniques sont encore en cours, a précisé l’entreprise. Plusieurs interventions d’entretien supplémentaires vont être effectuées dans les jours à venir.

Le réacteur, d’une capacité de 1.000 megawatts, s’était arrêté de manière inattendue lundi, selon Engie en raison d’une baisse de pression dans l’un des générateurs.

Les quatre autres réacteurs nucléaires produisent normalement. Le septième du parc nucléaire belge, Doel 3, a été définitivement mis à l’arrêt fin septembre dans le cadre de la loi de sortie du nucléaire.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Huy Waremme Actu

Voir plus d'articles