En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Verviers Faits divers

«Je n’ai jamais eu l’intention de tuer qui que ce soit», affirme Yvo Theunissen, le meurtrier du policier Amaury Delrez à Spa

La dernière journée d’audition des témoins a débuté jeudi devant la cour d’assises du Limbourg à Tongres, dans le cadre du procès d’Yvo Theunissen, accusé d’avoir tué d’une balle à la nuque le policier Amaury Delrez, à Spa.

Les faits s’étaient produits dans la nuit du 25 au 26 août en 2018, lors d’un week-end au Grand Prix de Formule 1 de Spa-Francorchamps. En plus d’être poursuivi pour homicide, le Néerlandais de 40 ans est également poursuivi pour port d’armes illégal et tentative de meurtre sur le collègue d’Amaury Delrez, Ghislain Schils.

Dirk Thys.
Dirk Thys. - Belga

Le président de la cour Dirk Thys a donné brièvement la parole à Yvo Theunissen, qui a déclaré qu’il « n’avait jamais eu l’intention de tuer ou de blesser qui que ce soit, même si les faits le contredisent ».

Le 25 août 2018, Yvo Theunissen était de sortie avec son frère Cyril et son ami Mark à Spa. Après une bagarre au Havana Café, le trio était monté à bord d’un taxi, dans lequel deux autres Néerlandais se trouvaient. Les policiers Ghislain Schils et Amaury Delrez avaient arrêté le véhicule pour le contrôler, mais lorsque ce dernier avait sommé le frère de l’accusé de sortir du taxi et l’avait immobilisé au sol, Yvo Theunissen avait tiré le coup de feu fatal.

Amaury Delrez a reçu une balle de calibre 9 mm qui lui a traversé la nuque et la tête. La plaie de sortie était située au niveau de l’os zygomatique sur le côté droit du visage. La victime est décédée dans les minutes suivant le tir. Yvo Theunissen a ensuite pris pour cible Ghislain Schils.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Verviers Faits divers

Voir plus d'articles