En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Charleroi Actualité de la région de Charleroi

Tous à vos maillots: le chantier de la future piscine de Courcelles, Hissého, est officiellement lancé

Tout vient à point à qui sait attendre… Ce vendredi, le chantier de la future piscine a été officiellement lancé. Le premier plongeon est programmé d’ici un peu plus d’un an.
Vidéo

C’est l’un des premiers dossiers dont s’était saisi la majorité MR-cdH-Ecolo, à peine installée en 2013. Il était initialement question de rénover l’ancienne piscine, située à la cité de Guéméné Penfao. Le bassin est vétuste – il date de 1972 ! – et il a été mal entretenu. Sa cuve est percée et laisse échapper 5.000 litres d’eau chauffée. Il aurait fallu 300.000 euros pour la remettre en état. On est en 2016. Et les autorités communales n’ont pas d’autres choix que « de fermer boutique ». Pour répondre à Infrasports, elle change son fusil d’épaule : plus question, cette fois, de mettre des rustines sur un bassin mal en point. C’est désormais la construction d’une nouvelle piscine qui est privilégiée. En 2018, elle fait partie des 33 dossiers validés dans le cadre du plan piscines wallon. On pense la partie gagnée. Mais une société écartée lors de l’attribution du marché introduit un recours. Et c’est reparti pour un tour… C’est finalement l’entreprise Duchêne qui sera désignée. En août 2020, la Wallonie signe la promesse ferme de subsides. L’été dernier, la Commune dépose la demande de permis unique. Et les feux passent au vert le 13 août.

Piscine Courcelles debut travaux

de videos

Ce vendredi, la bourgmestre Caroline Taquin et Joël Hasselin l’échevin des Sport ont symboliquement donné les premiers coups de pelleteuse, à la rue Bronchain. « Nous attendions ce moment depuis près de 10 ans. Ce projet a connu plusieurs revers. Aujourd’hui, nous entrons enfin dans la phase de concrétisation », se réjouit l’échevin courcellois.

Piscine Courcelles debut travaux (3)

Les grandes manœuvres débuteront dans les faits dès lundi. Pour une durée programmée de 400 jours. Si le calendrier est respecté, Hissého accueillera ses premiers baigneurs le 6 novembre 2023. L’investissement prévu ici s’élèvera à 6 millions d’euros, subsidié à hauteur de 1,136 million. Mais au vu du contexte actuel, la facture risque de s’alourdir…

Le premier élément

Au total, 25 mètres de long, 12,9 mètres de large, 5 couloirs, une pataugeoire, 24 vestiaires, une cafèteriat dotée d’une terrasse, des bureaux administratifs, un espace polyvalent et un parking, le tout accessible aux personnes à mobilité réduite. Sans oublier un système anti-noyade : voilà pour le décor qui jouxtera les jardins du centre culturel de la Posterie.

Hissého s’inscrit sous le signe du durable. Elle sera équipée de panneaux photovoltaïques, de bornes de recharge électrique pour les véhicules, d’une chaudière à cogénération, un système de filtration de l’eau à l’électrolyse (sel).

Piscine Courcelles debut travaux (4)

« Nous avons toujours gardé l’espoir, mais aussi la force pour faire aboutir ce dossier. Le lancement de ce chantier est un moment de soulagement, de satisfaction… et d’espoir aussi. Il représente aussi le premier coup de pelle de ce quartier du Trieu qui va être amélioré et mis en lumière dans les prochaines années », conclut la bourgmestre Caroline Taquin.

Un éco-quartier à venir…

La future piscine de Courcelles sera la première pièce du puzzle. Une vaste rénovation du cœur de Courcelles est en marche. À terme, l’éco-quartier Bronchain comprendra un espace vert, des logements (maisons mitoyennes et apparts), une nouvelle école fondamentale pouvant accueillir 480 élèves – elle remplacera les établissements de la Motte et du Trieu – et comprenant une conciergerie, une salle de sports polyvalente, un parking paysager communal pour l’école et un autre sur la place du château d’eau et une ruelle arborée, du parking du château à la rue Bronchain.

Mais comme dit la sagesse populaire, chaque chose en son temps !

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Charleroi Actu

Voir plus d'articles