En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Charleroi Actualité de la région de Charleroi

Le rappeur français Lorenzo aperçu à Charleroi et à Montignies-sur-Sambre, ce vendredi: il y tournait un clip pour son grand retour

Après Nekfeu il y a quelques mois, il semblerait qu’une autre star du rap français ait décidé de venir au Pays Noir pour y réaliser son clip. En effet, Lorenzo, très connu pour son personnage lunaire, est venu tourner à Charleroi et à Montignies.
Photos

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Décidément, le rap français louche de plus en plus sur Charleroi pour venir réaliser ses clips vidéo loin des fans et de la foule parisienne.

Le rappeur, en toute détente, déambulait aux alentours du snack.
Le rappeur, en toute détente, déambulait aux alentours du snack. - M.C.

Après Nekfeu il y a quelques mois, et bien d’autres avant lui, c’est Lorenzo, connu pour son « freestyle du sale », qui est venu à Charleroi pour y réaliser des séquences. Un clip semble se profiler, dans la continuité de son grand retour, annoncé il y a quelques semaines.

À Charleroi et Montignies

Aperçu dans un premier temps dans la cour d’un immeuble de cité rue de la Motte, à Charleroi, il s’est ensuite rendu dans l’après-midi, à Montignies-sur-Sambre.

**** ******** ******** ** ******* ******** **************** ** **** ** ***** * ********* *** *** ****** ** **** * ***** ********* ************** ***** ******* ************************ ***** ** *** ********** ****** ********** **** *** *** ******** *** ***** ***** ********** ********** **** *** ******** ********** ** ***** ****** *** ** ** ******** *** ***** * * *** ****** ***************** ****** *** *********** *** * ******** ******** ***** **** ** **********

** *** ********** ********* *** ****** * **** ** **** ** *** **** ********* *** ************* **** ********* ****** ********** ** ************ ************* ********** ******* ** *** ****** *** ******** ****** ********** **** *** **** *********** *** ***** ************* ** ******* *** ********* *********** ******* *** **** *** ** ******* ****************

** ********** ********

****** ****** ******** ******* **** ** ****** ******** ** *** ** ******* ** **** *** ********** *** ************ ** ********* ******** ** ***** **** *** ***************** ** ************* *** ****** ************* ***** ** ** ******** ** **** *** ******** ********** **** ** ******* ** ********** ** ******** ********* ** ***** ** ********* ******* *** ***** **** ** *********** ******** ** ************ *** ********* *********** ********** ** ****** ** ******* ** ** *** * ***** ******* ***** ** *** ****** **** ********* ************** ***** ** ****** ** ******* **** *** ********* ***** ************ ** ****************

******* ******* *** ******** **** *** ** **** ******** ** ** ****** *** ** ************* *** *** ******** ******* ** ******** *** ******* ************* **** *** ******* ** **** ***** ********** ***** *** *********** ** **** ******* ************** ** * ******** *** ****** **** ** ****** ****** *** **** ********** ** ******** *** *********** * ******** ** ****** ** ***** ** ** ********* *********

**** ** *** *** ** **** ******* ** ********** ** ********** ******* **** ******** ** ******* *** ******* ** ********* **** ********** *** ***** ***** ******** ********** *** ****** ********** **** ** ******* ** **** ************

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Charleroi Actu

Voir plus d'articles