Abonnez-vous pour 1€

À Dour, le plan communal d’urgence a été déclenché suite aux orages, des familles ont dû être relogées

Une prairie complètement sous eau.
Une prairie complètement sous eau. - Facebook

Le bourgmestre de Dour, Vincent Loiseau, a donc pris la décision de déclencher le plan communal d’urgence. La caserne de pompiers était complètement débordée, de même que celle de Quiévrain qui comptabilisait 20 interventions en cours sur Boussu et 14 sur les Honnelles vers 21h : « On est en intervention pour des boues sur la chaussée, notamment la rue des Ecoles à Athis qui est complètement sous boue, mais aussi un câble électrique qui menace la voie publique à Erquennes, sur la place du Joncquois. Il y a de la boue sur l’axiale boraine aussi et la rue de Valenciennes, à Boussu, est complètement sous eau. La circulation est dangereuse », commente l’adjudant Delattre. À noter que les interventions ont débuté vers 18h.

Des habitants ont dû être relogés

Du côté des pompiers de Saint-Ghislain, ils sont principalement intervenus en renfort sur Hornu et Dour.

Une rivière de boue devant le Belvédère de Dour et dans de nombreuses autres rues également.

Vincent Loiseau, le bourgmestre, et Samy Van Hoorde, échevin des Travaux, sont sur place. Ce mercredi matin, les ouvriers sont toujours sur place. Le plan communal devrait être levé ce matin à 7h30.

Pour rappel, le numéro d’urgence 1722 est actif pour les dégâts liés aux orages.

Notre sélection vidéo