En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Charleroi Actualité de la région de Charleroi

Explosion des prix du carburant: voici où faire le plein le moins cher au Pays Noir et en Thudinie

Impossible de ne pas le remarquer : les prix du carburant explosent depuis plusieurs mois. Le litre de diesel allant même jusqu’à dépasser les 2 €, et le litre d’essence s’en approchant. Tour d’horizon des pompes les moins chères en région carolo.

Depuis de longs mois, les prix de l’énergie explosent et les prix du carburant ne sont pas épargnés. Faire son plein peut donc coûter très cher. Pour vous faire économiser un peu d’argent, retrouvez dans ce tableau les pompes où l’essence Super 95 et le diesel (B7) sont les moins chers de la région. Celui-ci a été dressé à l’aide du site carbu.com.

d-20220920-GXD8CH 2022-09-20 10_07_40

Notons que toutes les communes couvertes par la Nouvelle Gazette ne sont pas représentées dans ce tableau. Certaines ne disposent pas de stations-essence, d’autres figurent toutes dans les plus chères. C’est le cas par exemple à Farciennes, où les pompes présentes sur le territoire de la commune proposent des prix élevés, et à Ham-sur-Heure-Nalinnes et Merbes-le-Château, où il n’y a pas de stations-essence.

Tableau essence

La station du Cora Châtelineau défie toute concurrence

À la lecture du tableau ci-dessus, on constate qu’il est plus intéressant de faire son plein de diesel à Gerpinnes, auprès des établissements Piraux et Fils (où le litre de diesel B7 est à 2,052 €), mais aussi au Cora Châtelineau (où le litre de diesel est à 2,061 €).

Pour les conducteurs circulant à l’essence, c’est aussi au Cora Châtelineau que la Super 95 affiche le prix le plus intéressant. En effet, le litre d’essence y est à 1,708 €.

En Thudinie, la station Texaco, à Thuillies, reste la plus intéressante. Le litre de diesel y est à 2,061 € et le litre d’essence Super 95 y coûte 1,750 €.

À titre comparatif, les pompes les plus chères affichent 2,226 €/Litre pour le diesel et 1,868 €/Litre pour la Super 95. De quoi faire de petites économies, en cette période de crise où chaque euro est compté.

Les Français et Belges affluent vers les stations frontalières: «On voit la différence»

Du côté de la frontière belgo-française, à Erquelinnes, les gérants de stations essence retrouvent le sourire après plusieurs semaines de disette. Les pompes françaises ayant été prises d’assaut tant par les automobilistes belges que par les Français, nombreuses sont celles qui sont désormais fermées, ou réservées aux professionnels de certains secteurs, tels que la santé. Donc, les conducteurs se retournent vers les stations belges, bien que proposant des prix plus élevés qu’en France. Ainsi, à la station Esso confort énergie de Solre-sur-Sambre (Erquelinnes), on se réjouit de cette venue en masse : « Depuis plusieurs semaines, on voit arriver beaucoup plus de monde, dont beaucoup de Français. Il y a des files jusqu’à 40 minutes parfois. On voit la différence, c’est positif pour nous. Et nous sommes ravitaillés, donc nos pompes ne sont pas fermées. »

Des prix moins chers en France

Toujours d’après le site carbu.com, le carburant coûte moins cher de l’autre côté de la frontière. Ainsi, à Jeumont (à 3 km d’Erquelinnes), le litre de diesel B7 est à 1,881 €, et le litre d’essence Super 95 ne coûte que 1,687 €.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Charleroi Actu

Voir plus d'articles