En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Tournai Actualité de la région de Tournai

Jacques Dupire présente le mouvement citoyen «Ensemble», une alternative à la majorité frasnoise

Un nouveau mouvement citoyen voit le jour à Frasnes, deux ans avant les prochaines élections communales. Le mouvement « Ensemble » entend bien mettre les idées et besoins des citoyens au coeur de ses préoccupations.

de videos

Ce jeudi, Jacques Dupire, conseiller communal indépendant de Frasnes, après avoir été bourgmestre ff, a présenté une partie de sa liste pour les futures élections. Le 13 octobre, une date symbolique, deux ans jour pour jour avant les prochaines élections communales prévues le 13 octobre 2024. « Nous proposons un mouvement citoyen sous le nom ‘Ensemble’. Nous ne voulons plus de couleurs politiques. Chacun aura ses idées mais il n’y aura pas d’apparentement, ce sera un mouvement citoyen à part entière. On ne doit plus se sentir de droite ou de gauche mais bien travailler pour un projet frasnois. Nous ne nous présenterons d’ailleurs pas aux élections régionales et fédérales. Notre ambition est communale ».

Ce mouvement a donc été créé sous l’impulsion de Jacques Dupire, désireux de continuer la mission donnée par les citoyens qui l’ont soutenu en 2018. « J’ai été élu et je voulais rester conseiller communal parce que le citoyen m’avait fait confiance et je ne pouvais pas les trahir. Cela aurait été trop facile de partir. Je voulais essayer de créer quelque chose qui restaure le dynamisme qui régnait auparavant dans notre commune. Il existe une crise de confiance entre le monde politique et le citoyen. Je ne retrouve plus l’ambition réaliste et l’efficacité d’autrefois. Mon action de conseiller indépendant m’a permis de prendre du recul et d’analyser. Cela me permet, avec mes colistiers, de proposer un projet réaliste, construit avec le citoyen et axé sur des préoccupations essentielles dans notre entité. Le projet aura des orientations climatiques, sociales et une attention particulière sur la sécurité, la qualité et l’entretien de nos infrastructures ».

Les membres d’Ensemble

Le mouvement citoyen n’a dévoilé que quatre noms, les autres candidats préférant pour l’instant rester discrets. Outre Jacques Dupire que l’on ne présente plus, la liste comptera Julien Laporte, qui vit dans le centre de Frasnes-lez-Buissenal. « J’ai 39 ans, je suis marié et j’ai deux enfants. Je suis en réorientation professionnelle. Au niveau associatif, je suis le président de l’ASBL Navetteurs.be qui défend les usagers du rail ». David Lenoir, 38 ans, de Forest, rejoint également le mouvement. Il est brigadier chez Iscal Sugar.

Quatre hommes pour (re)présenter ce nouveau mouvement citoyen.
Quatre hommes pour (re)présenter ce nouveau mouvement citoyen. - C.D.

Enfin, Claude Van Nieuwenhuyze de Saint-Sauveur, un enseignant retraité de 62 ans. « Je me lance car il y a beaucoup de soucis chez le citoyen et beaucoup estiment que ça ne sert à rien de bouger. D’autres utilisent les réseaux sociaux. Après avoir lu et entendu tout cela, j’ai estimé que les paroles ne suffisaient pas et qu’il fallait passer aux actes. J’ai décidé de passer un cap supplémentaire et de participer publiquement à la vie de notre belle commune. Pour réaliser cet objectif, ce mouvement citoyen me convenait bien, j’apprécie qu’il n’y ait pas de couleur politique ».

Pas encore de tête de liste

Quant à savoir si le médecin frasnois sera tête de liste, ce dernier ne se prononce pas encore. « Nous espérons présenter une liste complète mais nous ne savons pas encore qui la mènera. On décidera de cela tous ensemble. Je ne m’imposerai pas et je ferai ce que le mouvement décide. Je me sens en tout cas tout à fait prêt à relever ce défi et à motiver les troupes ».

Sa mise à l’écart du MR, il assure avoir tourné la page. « Le but n’est pas de renverser la majorité. Je ne suis pas là dans un esprit de revanche. Je suis parti pour construire quelque chose de nouveau et voir les gens qui pourraient s’associer à nous pour mener ce projet ».

La liste n’est actuellement pas complète, même si ses membres assurent qu’elle le sera d’ici 2024. « Nous souhaitons être rejoints par d’autres dans cette aventure. J’appelle les Frasnois qui se reconnaissent dans ce projet à nous rejoindre ! Et je rappelle que c’est un mouvement apolitique, qui regroupe des citoyens passionnés par Frasnes-les-Anvaing et son avenir ».

Un bilan peu reluisant selon Jacques Dupire

Avant de présenter cette future liste, Jacques Dupire a tenu à tirer un bilan des quatre années de mandature du MR, en majorité absolue. Un bilan très négatif, lui qui manifeste une certaine déception quant à ce qui avait été annoncé. « Il faut malheureusement constater que nous sommes très loin des déclarations de politique communale et du plan stratégique transversal. Le dynamisme d’autrefois n’existe plus. L’attractivité de la commune a terriblement diminué. Il y a un manque de rigueur et de suivi des dossiers. Je ne peux que regretter une démocratie bafouée et une gouvernance négligée. La majorité avait déclaré me restituer mes fonctions… si j’étais lavé de tout soupçon. Ce fut le cas, mais je n’ai jamais récupéré mes attributions ! », regrette-t-il.

Selon lui, « la défaillance dans la gouvernance se retrouve dans des projets oubliés ou mal préparés. Parfois abandonnés malgré l’accord de pouvoir subsidiant ou des projets reportés parce qu’ils ont été initialement mal évalués ».

Il est également revenu sur les finances communales au plus bas, regrettant le manque de prise en compte des propositions de la minorité.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Tournai Actu

Voir plus d'articles