En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Charleroi Actualité de la région de Charleroi

«Au cœur de nos quartiers» à Goutroux: le puits Nº14 exploité jusqu’en 1972, le site fut rasé deux ans plus tard

Goutroux a un passé industriel, comme beaucoup d’autres sections de la Ville de Charleroi. L’exploitation dépendait du géant Monceau-Fontaine. La fosse n°14 a complètement disparu du paysage en 1974.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Comme le reste du bassin carolorégien, Goutroux garde encore des traces, maigres certes, d’un passé industriel. C’est ici que se trouvaient, entre les rues Cuinié à Goutroux et Charbonnière à Fontaine, le puits nº14 des charbonnages Monceau-Fontaine.

Plusieurs ouvriers sont venus travailler sur le territoire au cours de la première moitié du 19e siècle, soit dans les premières fermes, soit dans les cayats (houillères).

Goutroux, sous le nom de Landelies, se trouvait dans le territoire de 1.748 ha, concédé par arrêté royal du 8 janvier 1846, à la société Monceau-Fontaine. Vers 1880, cette société occupait une superficie de 2.945 ha, s’étendant sous 11 localités et possédant 9 sièges en activité, dont le puits nº14.

** ****** ** ******* ******* **************** *** ****** *** ******* ** ******* **************** ** ****** *** ******* ************* *** ** ****** ******** ** **** *** *********** ** ******* ** *********** ******* ***** ** ****** ** ** *********** *** ******** ************** *********** **** **************

******** ** ***

******* ** ********* ********** ***** ******* *** **** *********** ** ******* ** ***** ** ** ** ******** **** ****** ****** ** *** ******* ***************** ***** *** ** ******* *** ******** ** ******* **** ***** ** ***** ** ***** ****** *********** ***** ***** ********* ** ****

************** ** ** ***** ********* **** ***** ** ** ******* *** **** ******* *** ***** * ** ** ** ******* **** ************** ** ****** **** *************** ** ***** ****** ***** ********** ********** ***** ******** *** ******* ************ *********** *** ** ** *** *** **** ********* ** ********* ***** **** **** ** ****** ************** *** *********** *** ****** *** **** ****** *** *******

**** **************** * ****** ** ** ***** **** ** ** **** *** ***** **** *** **** *****

******* **********

*********** ***** **** ******** ********** ******** ** ** ***** ** ********** ** **** ****** ******** ************ ** ******* ********** **** ** **** ** ********* *** *********** ** ***** ******** ***************** ** ******** ************* ** *********** ***************** ** ************ ** ********** **********

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Charleroi Actu

Voir plus d'articles