En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Namur Faits divers à Namur

«Laurent pouvait être très gentil puis l’instant d’après, c’était un monstre»: la sœur de Myriam s’exprime face à la cour d’assises de Namur

La sœur de Myriam Badot, Véronique, s’est exprimée devant la cour d’assises de Namur, ce mardi après-midi. La tante du présumé meurtrier a dressé le portrait d’un homme à plusieurs visages, qui terrifiait sa mère.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Les témoins se suivent à la barre de la cour d’assises de Namur, ce mardi après-midi. Tous s’expriment sur la relation qu’entretenaient Laurent Badot et sa mère Myriam Badot. L’Andennais de 30 ans est accusé du meurtre de sa maman, au domicile familial, en juin 2020. Il doit aussi répondre de l’avoir torturé, d’avoir dégradé et tenté de mettre le feu à la maison, et d’avoir porté des coups à sa mère en avril et juin 2020.

Après l’audition de la fille de la victime et demi-sœur de l’accusé au matin, c’était au tour de Véronique, la sœur de Myriam de s’exprimer. « Quand ma sœur a eu un petit garçon, elle était super heureuse. C’était le plus beau jour de sa vie », se souvient Véronique, devant son neveu, le présumé meurtrier.

************** **** ****** ** ********** *** ****** **** ** ************** ****** ** ***** ** ************ ********** ** ****** **** ***** *** ******** ****** ***** ****** ****** *********** **** ***** *** ***** *** ** ***** ** ********* ************ ** ******** ***** *** *** ******* ** ******** ******** ** *** ** ** ****** *** ******** ****** ******* ** ** ***** ****************

********* *******

**** ******* *** ******** ***** ***** ** ***** ********** * ********* *** ***** ** **** ** ******* ***** ********** ***** ******** *********** ** **** ****** **** **** ***** ** **** ***** *** **** ** ****** ** ****** **** **************** ** **************** ****** **** *********** ************ * **************** ****** ** ****** ******** ** ************ ** ******** ***** ***** ******* ***** ****** ************ ** ****** ** ********* ********* ** ***** ** ******* *** ******** ** *** ***** **** *** ********** *************** ******* ***** ***** ****** **** *********** ********** ********** ** ******** ** ** ********** *** ******** ** ***** ****************

*********** ******* ******** **** ***** *** **** ** ** ******* ********** ***** ****** *** ******* **** ****** ********** ***** * **** *** ** ****** ** ****** **** *********** ******* **** **** **** ** ******* * ***** **** *******************

******* *******

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Namur Faits divers

Voir plus d'articles