En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Mons Faits divers à Mons

Cinq p.-v. dressés, dont un pour maltraitance animale, lors du marathon de la propreté à Mons

La police de Mons-Quévy a pris part au marathon de la propreté aux côtés de la Ville de Mons. Objectif : lutter contre les incivilités. Dépôts d’immondices, déjections canines, jets de mégots… : plusieurs citoyens ont été sanctionnés.

La semaine dernière, dans le cadre du plan zonal de sécurité 2020-2025, la zone de police Mons-Quévy et la Ville de Mons, par l’intermédiaire de la cellule mixte incivilités, ont pris part au marathon de la propreté. Les agents constatateurs et les policiers, qui font déjà de la lutte contre les nuisances sociétales leur quotidien, ont patrouillé de concert, en véhicule et à pied, dans différentes entités de la zone de police à savoir le centre-ville de Mons, Jemappes et Cuesmes. Ils se sont concentrés sur les dépôts d’immondices, les déjections canines, les jets de mégots et autres déchets sur la voie publique.

Plusieurs p.-v. ont été dressés.
Plusieurs p.-v. ont été dressés. - Zone de police Mons-Quévy

« Une priorité »

Voici les résultats de cette opération : 3 p.-v. pour des dépôts, constat de deux dépôts sans indice, trois sanctions administratives communales, 1 p.-v. de l’auditorat du travail et 1 p.-v. pour maltraitance animale. Outre ces constats et verbalisations, une action de prévention a été réalisée dans le centre-ville de Mons, notamment par la distribution de cendriers de poche et de sacs à déjections.

« Les nuisances sociétales constituent une priorité de notre plan zonal de sécurité », rappelle la police de Mons. « Outre le travail journalier de la cellule mixte incivilités, des actions seront à nouveau menées au sein de notre zone pour lutter contre cette problématique. »

Marathon de la propreté dans le Borinage: plus de 30 p.-v., 11 avertissements et 2 sanctions administratives (photos)

Du 17 au 21 octobre, les policiers, avec les communes participantes, ont mené de nombreuses actions destinées à lutter contre les incivilités. Jets de mégots, dépôts sauvages, déjections canines… prévention et verbalisation ont cohabité.

Les policiers de la zone boraine ont travaillé avec les communes de Colfontaine et de Frameries.

Voici le bilan pour les communes :

– Une trentaine de p.-v. rédigés par les agents constatateurs

– Plus de 300 personnes sensibilisées via la distribution de cendriers de poche, de poubelles de voiture ou encore de sacs pour les déjections canines.

IMG_1107

Le bilan pour la police :

– 9 prises de contact pour sensibilisation : respect des heures pour sortir ses poubelles, demande d’évacuation d’encombrants dans le jardin…

– 11 avertissements et 2 sanctions administratives

Les infractions constatées sont aussi diverses que variées :

IMG_1110

– Utilisation de sacs-poubelles non conformes

– Accumulation de pneus à l’arrière d’une habitation

– Véhicules non immatriculés se trouvant sur la voie publique

IMG_1133

– De multiples dépôts sauvages composés tantôt de gravats tantôt de meubles, de jouets, de sacs contenant du vieux pain…

« Tant les agents constatateurs que les policiers continueront à traquer les auteurs d’incivilités qui non seulement enlaidissent notre paysage mais créent aussi des situations potentiellement dangereuses pour les piétons » précise la police boraine.

IMG_1136

IMG_1153

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Mons Faits divers

Voir plus d'articles