En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Charleroi Sport local à Charleroi

Accès gratuit : voici le numéro 2 de Gazette Foot, l’émission du football carolo, avec Fabrice Focant de Montignies et Sergio Lizzo de Jumet

Félicien Argentino et ses invités ont passé ensemble un bon moment d’échanges en studio que nous vous proposons ici...
Vidéo

de videos

Notre rédaction sportive a franchi un pas supplémentaire dans sa reconversion digitale avec le lancement la semaine dernière de Gazette Foot, une émission diffusée ici chaque vendredi et présentée par notre nouveau collaborateur qu’est Félicien Argentino, une figure bien connue du microcosme footballistique carolo.

Avec Focant et Lizzo

Pour la grande première, c’est Franco Scimemi, le président de Gosselies, qui avait essuyé les plâtres avec bonheur puisque vous êtes des milliers à avoir regardé tout ou partie de ce numéro 1. Qui plus est, les retours du « milieu » étaient on ne peut plus positifs et encourageants.

Ce vendredi, place, donc, au numéro 2, avec cette fois comme invités Fabrice Focant et Sergio Lizzo. Le premier, qui fut l’entraîneur à succès de Gosselies, dirige à présent l’équipe A de Montignies en P1. Le second est le président de Jumet, pour lequel il abat un travail considérable sept jours sur sept à la rue Delvaux.

Robert et Frydrak en vue

La semaine prochaine, ce sont Pascal Robert, le président de Ransart, et Nicolas Frydrak, l’entraîneur de Forchies, qui s’y colleront…

Notre coin du tacticien en accès lecture gratuit : c’est l’heure des entretiens individuels, on vous en livre le mode d’emploi

Voici la rubrique hebdomadaire de Pierre Salme, formateur UEFA A et depuis peu entraîneur-adjoint à Namur en D2.

Schumacker_Pierre_Salme-7 - DET

C’est le moment des entretiens individuels. Chaque coach a sa manière de faire. Je vous propose la mienne, qui aidera, j’espère, certains collègues ou servira de fil rouge pour d’autres tout en faisant découvrir à des non-entraîneurs en quoi cela consiste.

L’entraîneur doit être seul avec le joueur durant la totalité de l’entretien. Il est inutile, donc, de faire un entretien sur un bout de terrain ou dans les tribunes. Le joueur, s’il n’est pas seul, va en effet peut-être s’interdire de dire des choses en se fermant. Au niveau de la durée, cela peut être variable, tout dépend de ce que le coach veut savoir et des questions qu’il souhaite poser.

Le temps maximum et donc l’heure de fin sont à déterminer au préalable afin que l’entretien ne déborde pas. Le coach ne doit pas préparer l’ensemble des questions puisqu’il va souvent rebondir sur la discussion au fur et à mesure que les idées vont arriver.

Je conseille d’avoir une ligne directrice pour l’entretien et surtout un but avant celui-ci afin de cibler les infos à obtenir et les messages à faire passer comme par exemple faire comprendre au joueur pourquoi il est aligné à tel poste et/ou pourquoi il n’est pas aligné à tel autre.

L’entretien peut aussi être utilisé pour qu’il retrouve de la confiance ou encore pour que l’entraîneur en connaisse plus sur sa personnalité.

Lorsque l’entretien est terminé, l’entraîneur doit avoir atteint le but établi préalablement ou bien les échanges n’auront servi à rien. La meilleure façon est de laisser au maximum le joueur s’exprimer sur les problèmes qu’il rencontre et les choses sur lesquelles il bloque.

Son coach ne doit pas oublier que l’entretien constitue aussi une merveilleuse occasion de mettre en valeur les réussites du joueur, ce qu’il a été fier d’accomplir, comment il y est parvenu et ce que ça lui a procuré d’avoir cette réussite.

En conclusion, la meilleure manière pour un entraîneur de réussir ce moment privilégié est d’utiliser tout simplement les clefs que sont « Pourquoi ? », « Comment ? » et « Quand ? ».

Toutes les dernières infos, bonnes et mauvaises, des équipes carolos de la N1 à la P1

On passe en revue l’actu de l’Olympic de Charleroi et du Sporting B en N1. Nos équipes de D3A (Gosselies et Monceau-Châtelet) ainsi que celles de P1 (Courcelles, Solre, Montignies, Gilly, Ransart, PAC Buzet) n’échappent pas à notre tour d’horizon.

Foot – N1

Olympic : sans Kouri

Sur le pont le week-end dernier encore avec la sélection algérienne U23 au Congo, Anis Hadj-Moussa devait retrouver le groupe dès cette semaine. Suspendu à l’Antwerp B, Arnaud Guedj redevient mobilisable pour la venue de Visé, samedi. Par contre, Xavier Robert devra composer sans Ayoub Kouri, qui a reçu le carton jaune de trop et qui souffre par ailleurs de la cheville. Kieran Felix, Joël Ito, Maxence Maisonneuve et Jérémie Lioka Lima restent, eux, sous la menace d’un troisième bristol jaune. Lundi soir, l’équipe-réserve a été battue 3-2 chez son homologue de la RAAL B. Reynders, Mansouri et Moatassim ont disputé cette rencontre ; El Fallah a été exclu. Les hommes de Benoît Paulet affrontent les Francs Borains déjà vendredi.

Foot – D3A

Monceau : Kitoko et Cuypers reviennent

Pour le déplacement au Symphorinois samedi, Michel Dufour devra se passer de Zyane Lissens et Martin Béfahy, tous deux suspendus. Cela risque également d’être trop tôt pour Julien Laurent, qui se ressent toujours de son quadriceps malgré une échographie négative. Anthony Mucci (adducteurs) a seulement recommencé à trottiner. Enzy Lissens et Jean-Sébastien Caudron, tout juste opérés du genou, ont entamé leur longue convalescence. Les nouvelles sont en revanche nettement plus encourageantes pour Berthold Kitoko et Jérémy Cuypers qui ont pu reprendre avec le groupe. Touché à l’arcade sourcilière contre Schaerbeek, Alexandre Lambert a pu s’entraîner normalement.

Foot – P1

Courcelles : trois suspendus

Nicolas Flammini ne déplore aucun blessé en ce moment. Néanmoins, pour accueillir PAC Buzet dimanche, il sera privé de Julien Vandewalle, Nanwo Kemayou et Lonny Steens, tous trois suspendus. Le coach courcellois avait profité de cette mini-trêve pour relever un défi qui lui tenait à cœur : boucler le marathon de Francfort. Mission accomplie avec un temps fort honorable de 3h35, qui lui donne déjà envie de recommencer.

Gilly : sans Hanicq

Victime d’une grosse frayeur la semaine passée à l’entraînement avec un décollement du poumon, Andry Hanicq va mieux, mais il devra faire l’impasse sur la visite d’Hornu ce dimanche. Il pourrait revenir dans le coup d’ici trois semaines. Nabil Sirat souffre d’une côte froissée qui laisse planer un gros point d’interrogation sur sa présence ce week-end. Vital Bahati avait repris le chemin de l’entraînement, mais a subi une rechute au niveau de la cuisse. Il doit repasser une échographie. Ibrahim Cissé (cheville) reste indisponible. Angel Bruyère ne s’est plus manifesté depuis une vingtaine de jours, mais Marco Capacci espère pourtant pouvoir encore compter sur son joueur.

Montignies : victoire en amical à Ligny

Les Montagnards se sont imposés en match amical, mardi à Ligny, une P2 namuroise (0-4). Alpha Ndiaye, Gianni Carboni et Naïm Louahed ont pris à leur compte les buts de leur équipe, un joueur local inscrivant le quatrième contre son camp. Pour le match contre Solre-sur-Sambre, ce dimanche, Fabrice Focant récupère les suspendus Marvin Dresselaers, Alessio Frate et Louahed. Par contre, Mathys Hanoulle (pied), Andrew Struyven (adducteurs), Maxime Voronin (genou) et Baptiste Spiniello (adducteurs) manquent toujours à l’appel, même si ce dernier doit reprendre l’entraînement mardi prochain. Lucas Josephy, un défenseur de la P3, intègre le noyau A.

PAC Buzet : Bailly suspendu

Dans la perspective du déplacement à Courcelles, dimanche, Roch Gérard pourra de nouveau compter sur Alexandre Ficheroulle, de retour dans les bonnes grâces fédérales. Arthur Bailly, qui doit purger un excès de cartes jaunes, effectue le chemin inverse. L’entraîneur pont-à-cellois ne déplore aucun blessé et n’aura donc que l’embarras du choix. Victor Brismez, Alec Hemberg, Dillan Merckx et Vincent Ravyedts ont manqué l’entraînement en début de semaine, pour des motifs divers, mais devraient participer à la séance de ce jeudi.

Ransart : Guido Cagnina absent un mois

Au repos le week-end dernier, les Cougars se sont entraînés lundi soir. Sorti blessé contre Courcelles il y a dix jours, Guido Cagnina a vu le diagnostic confirmé : il souffre d’une grosse entorse de la cheville et rejoint l’infirmerie pour un mois environ, aux côtés de Jason Quina (adducteurs) et Ethan Salme. Pour la réception de Molenbaix ce dimanche, Vincent André pourra compter sur un groupe au complet par ailleurs.

Solre : retours de Patelli et Audin

Camille Audin est de retour de vacances. Maxime Patelli devrait l’imiter ce jeudi tandis que Silvio Dimeo effectue le chemin inverse et que Pierre Brusselmans satisfait à ses obligations scolaires. Pour se déplacer à Montignies, Johan Lardin sera en outre privé de Clément Arnould et Aimé Mateke, suspendus. Ce dernier, qui entame sa suspension de trois matches, souffre également d’une distension ligamentaire au niveau du genou, mais devrait reprendre dans une dizaine de jours. Dylan Balsamo est, lui, tenu à l’écart par une blessure au psoas. Arnaud Nicolay (adducteurs) et Arthur Mustin sont proches d’un retour, qu’il pourrait effectuer dans deux semaines à l’occasion d’un match amical.

Vincent Lothaire

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Charleroi Sport

Voir plus d'articles