En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

La reconversion étonnante de l’ex-vedette hervienne... dans la sécurité routière

Curt Close, de Charneux et établi désormais en France, a quitté le milieu de la chanson après avoir cartonné avec son premier CD. Il est devenu directeur de marque d’un dispositif génial permettant aux cyclistes, motards… de rouler plus en sécurité.
Vidéo

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

de videos

On l’a un peu oublié, mais sa carrière de chanteur avait démarré en fanfare, sous l’aile de Pierre Rapsat, avec qui il a été le seul à cosigner la musique d’une chanson. Puis, voici une quinzaine d’années, Curt Close, originaire de Berloz (Waremme) avant de s’établir à Charneux (Herve), avait changé d’orientation en produisant, au Canada, un film alertant le monde sur les dangers du réchauffement climatique et appelant à l’autonomie alimentaire.

Et désormais, le voici est établi en France, où il a abordé un nouveau virage, routier cette fois : en tant que directeur de la marque, il contribue au lancement d’un outil permettant de sécuriser les trajets des motards, pilotes de scooters et surtout cyclistes, particulièrement dans le noir : le « Road Clic Light ».

Le projet part du constat que de nombreux adeptes du deux-roues ne possèdent pas un dispositif lumineux pour montrer s’ils vont obliquer à gauche ou à droite. De même, ils n’ont pas de feux marquant le stop ou un antibrouillard. Ce type de problème est aussi rencontré par les usagers des trottinettes, des skateboards ou des rollerblades…

On peut aussi le fixer sur un siège pour enfant.
On peut aussi le fixer sur un siège pour enfant. - Clic Light

Des motards souhaitent aussi mieux se signaler avec un éclairage synchronisé avec leur équipement de base, mais plus haut.

****** *** ** *********

**** ***** * ********** ** ********* ********* ***** ****** **** ******* *** ** ***** ** ***** ****** *** ******* *** ********* *********** *********** **** ***** ***** *** ****** **** ** *************** *** ** ********* **** ****** ******* ******** ****** *****

********** ******** ***** ***** ***** ** *********** *** ******* **** ** ** ********* ** ********************* ** ** ************* ********* ********* ********* ****** ** ***** ********* ** ********** ** ******* ************ ** **** ****** ***** ********* ************************ ******** **** ****** *** ****** ********* *** ****** **** ***** ** ********* *** *********** ** ******

******************** **** ** **** ** ********** *** ******* **** *********** *** ****** ** ************ ** ********** ** * ********* **** ***** ************ ** ** ********** **** ******* ** ****** ********* ******* *** **** ** ******* ** ****** ** ****** ****** ** ******** *** ****** *** **** ******************* ******** **** ******

**** *** *******

********** * * **** ***** **** ***** ****** ** ****** ** ************ **** ***** ** ****** ********* ** *************** ***** ** ****** ************ ** *********** **** ***** ********** ** ****** *** *********** ** ****** *********** ** ********* ** ***** ** ***** ** ******** ** *********** **** ********* ** ********* ******* **** **** ** ********** *********** **** ************ ********** **** ****** ********** ************* ****** ******* ************ ** **** ***** **** ********** ************* *** ****** ******** ** **** ************ ** ********* ****** *** *** **** ******** ***************** ******* **** ******

** **** ****** ******** *** ** *** *** ********** ** ******** *** ************** ** ** ********** ***** ** ******** ********* *** ***** ******* ******* ** *** ** *** **** ** ***** ***** ** ********** ******* ********** ************* ********* ****** **** ********** ** ********** *** ********* ** *** ******** *** *********** ** **** ** ********* *** ******** ** * ***** ******** ** ********** *** ** ****** **** *******

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles